* = page
complète.

haut

Ansellia Lindl. 1844

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Cymbidieae, Sous-Tribu : Cyrtopodiinae.

Genre ne comportant qu'une espèce de grande taille, et deux sous espèces, dont les specimens peuvent avoir des formes assez variables.
Voir les différentes formes de fleurs sur culturesheet.org.

Origine du nom : En l'honneur de John Ansell (? - 1852), assistant botaniste Anglais qui découvrit l'espèce type en Guinée Équatoriale lors d'une expédition, en 1841.
Distribution : Sud de l'Afrique et Afrique tropicale.
Espèce type : Ansellia africana Lindley 1844.
Synomymes : Pas de synonymes.


africana
A.africana
africana subsp. africana
A.africana subsp.
africana
africana subsp. australis
A.africana subsp.
australis

Ansellia africana Lindl. 1844

AnselliaAfricana922.jpg Ansellia_africana_938.jpg AnselliaAfricana926.jpg
Photos © J.L. Barbry

AnsAfricana_703.jpg Ansellia_africana_1.03.05.jpg
Plante entièreAutre taxon
Photo © J.L. BarbryPhoto © Christiane Meuwly

Origine du nom : Originaire d'Afrique.
Nom local : Orchidée léopard.
Distribution : Sud de l'Afrique ae Afrique tropicale.
Taille : H = 90 cm, L = 110 cm, φ pot : 27 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-chaud.
Époque de floraison : Février Mars Avril.
Taille des pseudobulbes : 10 à 50 cm.
Taille des feuilles : 15 à 50 cm par 1,5 à 5 cm.
Taille de l'inflorescence : 50 à 80 cm avec de nombreuses fl
Taille des fleurs : 6,25 cm.
Durée de la floraison : Plus de 2 mois.

Épiphyte de grande taille formant de grosses touffes, pourvu de pseudobulbes érigés, fusiformes ou en forme de grandes cannes, jaunâtres, côtelés, comportant plusieurs nœuds, et portant 6 ou 7 feuilles près de l'apex. Cette plante possède deux types de racines; l'une, normale, assez épaisse, pousse dans le compost; l'autre, plus mince, pousse au dessus du compost. Les feuilles sont distiques, vert foncé, linéaires à presque lancéolées et aiguës. L'inflorescence ramifiée part des nœuds proches de l'apex. Les fleurs, assez variables, ont un parfum musqué assez étrange. Elles sont en général jaune tachetées de marron.
On trouve cette plante le long des côtes sèches et chaudes et des rivières, jusqu'à des altitudes de 2200 mètres, mais plus souvent inférieures à 700 mètres, très souvent à la fourche des arbres.
À cultiver à bonne lumière, surtout en hiver, sinon il ne fleurira pas. Demande beaucoup d'eau et d'engrais pendant la croissance, moins après maturation des pseudobulbes. Maintenir presque au sec en hiver.

Synomymes : Pas de synonymes.


Ansellia africana subsp. africana

AnsAfricanaVArunica1473.jpg
var. arunica (nilotica ?) plante de de A.M Orchidées
Photo © J.L. Barbry

Origine du nom :
Distribution : Sud de l'Afrique ae Afrique tropicale.
Taille :
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à chaud.
Époque de floraison : Fin hiver à début printemps.
Taille des pseudobulbes : 50 cm et plus.
Taille des feuilles : Jusque 50 cm.
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Espèces variable qui pousse dans les forêts et régions boisées, jusqu'à 2200 mètres d'altitude mais le plus souvent en dessous de 700 mètres. On la trouve le plus souvent sur la fourche d'arbres, dans la canopée, à forte exposition lumineuse.
Les feuilles sont plus étroites que celles du type, ses fleurs sont d'un jaune-citron pâle, tachées de brun, avec un labelle jaune-citron.
Demande de bons arrosages pendant sa croissance, et une bonne hygrométrie.L'espèce est très tolérante vis-à-vis de la température. Dès que les cannes ont fini leur croissance, diminuer les arrosages et donner beaucoup de lumière.L'exposition lumineuse se situe entre soleil voilé et plein soleil.

Synonymes :
Ansellia gigantea Rchb. f. 1847Cymbidium sandersonii Harv. 1868Ansellia africana var. nilotica Baker 1875
Ansellia confusa N.E. Br. 1886Ansellia congoensis Rodigas 1886Ansellia nilotica (Baker) N.E. Br. 1886
Ansellia humilis W.Bull, W.Bull 1891Ansellia gigantea var. nilotica (Baker) Summerh. 1937Ansellia gigantea subsp. nilotica (Baker) Senghas 1990


Ansellia africana subsp. australis (Summerh.) Senghas 1990

vide

Origine du nom :
Distribution : Angola
Taille :
Exposition :
Température :
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Espèce endémique de l'Angola.Aucune description trouvée.
Se cultive probablement comme le type.

Synonymes : Ansellia africana var. australis Summerh. 1937



Tableau des synonymes

Ansellia africana var. australis Summerh. 1937 Ansellia africana subsp. australis (Summerh.) Senghas 1990
Ansellia africana var. nilotica Baker1875 Ansellia africana subsp. africana
Ansellia confusa N.E. Br. 1886 Ansellia africana subsp. africana
Ansellia congoensis Rodigas 1886 Ansellia africana subsp. africana
Ansellia gigantea Rchb. f. 1847 Ansellia africana subsp. africana
Ansellia gigantea subsp. nilotica (Baker) Senghas 1990 Ansellia africana subsp. africana
Ansellia gigantea var. nilotica (Baker) Summerh. 1937 Ansellia africana subsp. africana
Ansellia humilis W. Bull 1891 Ansellia africana subsp. africana
Ansellia nilotica (Baker) N.E. Br. 1886 Ansellia africana subsp. africana


retour à l'accueil
Création : mai 2003 Dernière modification : dimanche 8 mars 2009 Page vue 4393 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional