* = page
complète.

haut

Guarianthe Dressler & W.E. Higgins 2003

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Epidendreae, Sous-Tribu : Laeliinae.

Nouveau genre séparé des Cattleya en 2003 par Dressler et Higgins suite à des analyses moléculaires, et qui ne comporte que quatre espèces et un hybride naturel. Ce sont des plantes aux pseudobulbes claviformes, bifoliés, avec une inflorescence terminale en racème. Les fleurs possèdent 4 pollinies munies de caudicules.
Se cultivent comme les Cattleya.

Origine du nom : De guaria, mot signifiant orchidée au Costa Rica.
Distribution : Du Mexique jusqu'au Venezuela et Trinidad.
Espèce type : Cattleya skinneri Bateman = Guarianthe skinneri (Bateman) Dressler & W.E. Higgins 2003
Synomymes : Pas de synonymes.


aurantiaca
G.aurantiaca
bowringiana
G.bowringiana
guatemalensis
G.×
guatemalensis
patinii
G.patinii
skinneri
G.skinneri
nulle
 

Guarianthe aurantiaca (Bateman ex Lindl.) Dressler & W.E. Higgins 2003

CatleyaAurantiacaPhB.jpg CattleyaAurantiacaJLC.jpg GuariantheAurantiaca890.jpg
Photo © Philippe BurnelPhoto ©
Jean-Louis Chojnacki
Photo © J.L. Barbry

GuarianteAurantiacaBotReg.jpg
Texte de John Lindley «Edwards's Botanical Register» 1838.

Origine du nom : Latin aurantiacum : orange.
Distribution : Depuis le Mexique jusqu'à l'Amérique Centrale.
Taille : 45 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Fin hiver-printemps (été-automne au Mexique).
Taille des pseudobulbes : 20 à 35 cm sur 1-1,2 de diamètre.
Taille des feuilles : 15 cm env par 3,2-4,4 cm.
Taille de l'inflorescence : 4-5 cm.
Taille des fleurs : 3,5 cm de haut sur 3 cm de large
Durée de la floraison :

Cette espèce, qui pousse sur des rochers ou des arbres bien exposés, dans les montagnes pluvieuses tropicales, entre 3000 et 1600 mètres d'altitude, est soumises à des gradients thermiques importants. Ses pseudobulbes en forme de cannes, renflées dans leur partie supérieure, portent deux feuilles coriaces. L'inflorescence apicale peut porter jusque 12 fleurs qui ont tendance à s'autoféconder et, de ce tend à diminuer leur durée de vie.
Cette espèce ne craint pas les fortes chaleurs ni les températures assez basses. Demande de copieux arrosages avec de l'engrais pendant sa croissance.
L'espèce s'hybride naturellement avec G. skinneri pour donner G. x guatemalensis.

Synonymes :
Epidendrum aurantiacum Bateman ex Lindl. 1838Cattleya aurantiaca (Bateman ex Lindl.) P.N. Don 1840Amalia aurantiaca (Bateman ex Lindl.) Heynh. 1846
Laelia aurantiaca (Bateman ex Lindl.) Beer 1854Broughtonia aurea Lindl. 1840Epidendrum aureum (Lindl.) Lindl. 1853


Guarianthe bowringiana (O’Brien) Dressler & W.E. Higgins

CattleyaBowringianaJLC2.jpg CattleyaBowringianaJLC.jpg CattleyaBowringianaDK.jpg
Photos © Jean-Louis ChojnackiPhoto © Dominique Karadjoff

Origine du nom : Hommage à J. C. Bowring, collectionneur anglais du 19ème siècle.
Distribution : Mexique (Chiapas), Belize, Guyana et Honduras.
Taille : 60 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Automne-début hiver.
Taille des pseudobulbes : 60 cm max.
Taille des feuilles : 15 à 20 cm.
Taille de l'inflorescence : 25 cm.
Taille des fleurs : 5 à 8 cm.
Durée de la floraison : 5 à 10 jours.

Pousse sur les troncs et les rochers, souvent à proximité de chutes d'eau, où il bénéficie d'une forte humidité. Ses pseudobulbes en forme de cannes, gonflés à leur base, portent deux ou, moins souvent, trois feuilles coriaces. L'inflorescence apicale peut porter jusque 20 fleurs.
C'est une espèce relativement facile, qui produit de nombreuses pousses, très tolérante quant-à la température. Elle demande de bons arrosages additionnés d'engrais pendant la croissance, et un léger repos après la floraison. Ne pas mouiller les boutons floraux qui retiennent l'eau, ce qui peut occasionner leur pourriture. Garder toute l'année sous une bonne ventilation et à forte luminosité, presque au plein soleil.

Synonymes :
Cattleya bowringiana O’Brien 1885Cattleya skinneri var. bowringiana (O’Brien) Rchb. f. 1892Cattleya autumnalis O’Brien 1888


Guarianthe Χ guatemalensis (T. Moore) W.E. Higgins 2004

G. aurantiaca × G. skinneri

CattleyaGuatemalensisAL.jpg CattleyaGuatemalensisMJC.jpg CattleyaGuatemalensisDK.jpg
Photo ©
Agnès & Lucien Lelong
Photo ©
Monique et Jules Chaussée
Photo © Dominique Karadjoff

Origine du nom : Du Guatemala.
Distribution : Du Sud Est du Mexique jusqu'à l'Amérique Centrale.
Taille : 40-50 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à chaud.
Époque de floraison : Printemps.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Hybride naturel entre G. aurantiaca et G. skinneri qui pousse dans les mêmes forêts de basse altitude que ces derniers.

Synonymes :
Cattleya × guatemalensis T. Moore 1861× Epicattleya guatemalensis (T. Moore) Rolfe 1889Cattleya × guatemalensis var. wischhuseniana Rchb. f. 1888


Guarianthe patinii (Cogn.) Dressler & W.E. Higgins 2003

CattleyaPatiniiAP1.jpg CattleyaPatiniiAP2.jpg CattleyaPatiniiAP3.jpg
Détails des feuilles et pseudobulbes
Photos © Arielle Perronnet

Origine du nom : Hommage au collecteur belge du 19ème siècle Charles Patin.
Distribution : Costa Rica, Panama, Trinidad & Tobago, Venezuela et Colombie (Équateur à confirmer).
Taille :
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Automne-hiver.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Espèce très ressemblante à G. skinneri, elle s'en distingue surtout par sa période de floraison, qui se situe en automne ou hiver, et à la couleur de son labelle. Elle pousse sur des troncs, ou des falaises, dans les forêts chaudes de basse altitude qui ont une longue saison sèche, le plus souvent en dessous de 500 mètres. Comme G. skinneri ou G. aurantiaca, cette espèce s'auto féconde facilement.

Synonymes :
Cattleya patinii Cogn. 1895Cattleya skinneri var. patinii (Cogn.) Schltr. 1914Cattleya skinneri var. parviflora Lindl. 1856
Epidendrum huegelianum var. parviflorum (Lindl.) Rchb. f. 1862Cattleya skinneri var. autumnalis P.H. Allen ex L.O. Williams 1942


Guarianthe skinneri (Bateman) Dressler & W.E. Higgins 2003

CattleyaSkinneriRW.jpg cattleyaskinneriJC1.jpg catteyaskinneriJC2.jpg
Photo © Rémi WildPhotos © Monique et Jules Chaussée

Guariantheskinneri558.jpg GuariantheSkinneri556.jpg
Photos © J.L. Barbry

Origine du nom : Hommage à George Ure Skinner (Ecosse 1805 - Panama 1867), botaniste et collecteur de plantes en Amérique Centrale. Voir sa biographie.
Distribution : Du Sud Est du Mexique jusque Amérique Centrale.
Taille :
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Fin printemps - début été (de mars à mai dans son biotope).
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 13-14 cm.
Taille des fleurs : 8,5-9 cm.
Durée de la floraison : 15 jours.

Décrétée fleur nationale du Costa Rica le 15 juin 1939.
Épiphyte bifolié de taille moyenne qui pousse sur les troncs et les branches ou sur les rochers des falaises de granit dans les forêts humides, entre 200 et 2300 mètres d'altitude. Les pseudobulbes sont fusiformes ou claviformes, et portent deux feuilles oblongues à elliptiques, coriaces et épaisses. L'inflorescence est en général érigée et porte de 4 à 15 fleurs légèrement parfumées qui ne s'ouvrent pas toutes en même temps; elle pousse sur les nouveaux pseudobulbes matures et est entourée de larges gaines vertes spathiformes.
Cette plante se plaît montée sur bois; elle demande un hiver au sec et fleurit depuis les spathes bruns ou verts formés durant l'été précédent qui peuvent être desséchés.
L'espèce s'hybride naturellement avec G. aurantiaca pour donner G. x guatemalensis.

Synonymes :
Cattleya skinneri Bateman 1838Cattleya laelioides Lem. 1852Cattleya deckeri Klotzsch 1855
Epidendrum huegelianum Rchb. f. 1861Cattleya skinneri f. alba Schltr. 1914Cattleya pachecoi Ames & Correll 1943
Guarianthe deckeri (Klotzsch) Roeth 2006Guarianthe deckeri (Klotzsch) J.M.H. Shaw 2007Guarianthe guatemalensis var. pachecoi (Ames & Correll) J.M.H. Shaw 2007



Tableau des synonymes

Guarianthe deckeri (Klotzsch) J.M.H. Shaw 2007 Guarianthe skinneri (Bateman) Dressler & W.E. Higgins
Guarianthe deckeri (Klotzsch) Roeth 2006 Guarianthe skinneri (Bateman) Dressler & W.E. Higgins
Guarianthe guatemalensis var. pachecoi (Ames & Correll) J.M.H. Shaw 2007 Guarianthe skinneri (Bateman) Dressler & W.E. Higgins


retour à l'accueil
Création : février 2006. Dernière modification : dimanche 1 mars 2009. Page vue 4356 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional