* = page
complète.

haut

Gongora Ruiz & Pav 1794

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Maxillarieae, Sous-Tribu : Stanhopeinae.

Les 70 espèces de ce genre sont largement réparties en Amérique où elles poussent, selon les espèces, depuis le nineau de la mer jusqu'à 1900 mètres d'altitude. Les pseudobulbes sont côtelés et ovoïdes et portent de 2 à 3 feuilles minces, très veinées, avec un assez long pétiole. L'inflorescence est arquée ou, le plus souvent, pendante; elle naît à la base des pseudobulbes et porte de nombreuses fleurs non résupinées. Bon nombre d'espèces se ressemblent et sont difficiles à identifier. Ces plantes sont épiphytes et sont souvent associées à des nids de fourmis.
Les espèces à tiges florales pendantes se cultivent en suspensions. Elles n'aiment pas la sécheresse et doivent être arrosées et fertilisées régulièrement. Elles ne doivent pas rester sèches, même en période de repos.

Origine du nom : Hommage à Antonio Caballero y Gongora (1723 - 1796), archevêque de Bogota, vice-roi de Nouvelle Grenade (Colombie, Équateur, Panama, Vénézuéla, Guyana et Trinidad et Tobago).
Distribution : Depuis le Mexique jusqu'au Sud de l'Amérique tropicale et les îles de Trinité-et-Tobago.
Espèce type : Gongora quinquenervis Ruiz & Pavon 1798
Synonyme : Acropera Lindl. 1833

cassidea
G.cassidea
claviodora
G.claviodora
galeata
G.galeata
histrionica
G.histrionica
quinquenervis
G.quinquenervis
nulle
 

Gongora cassidea Rchb. f. 1864

Gongora_cassidea_81.jpg Gongora_cassidea_73.jpg Gongora_cassidea_94.jpg
Photos © J.L. Barbry

Gongora_cassidea_84.jpg Gongora_cassidea_00.jpg Gongora_cassidea_93.jpg
Photos © J.L. Barbry

Origine du nom : Latin cassideus/a/um : en forme de casque.
Distribution : Mexique (Chiapas); Belize, Costa Rica, Salvador, Guyana, Honduras et Nicaragua.
Taille : 30 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Tout l'été et l'automne
Taille des pseudobulbes : 4 × 3 cm.
Taille des feuilles : 20-25 cm par 5,5 cm.
Taille de l'inflorescence : 10 à 25 cm comportant 6 à 10 fleurs.
Taille des fleurs : 5 cm x 2,5 cm.
Durée de la floraison : env. 5 jours.

Épiphyte de taille moyenne qui pousse sur les arbres des forêts humides, de 850 à 1600 mètres d'altitude. Il possède des pseudobulbes ovoïdes-coniques, légèrement comprimés, d'un vert clair, portant 2 feuilles apicales, pliées, lancéolées à elliptiques-lancéolées, avec un pétiole de 5 cm, acuminées. Les inflorescences pendantes naissent à la base des pseudobulbes et portent assez peu de fleurs cireuses et parfumées.
Plante à garder humide toute l'année, en serre tempérée et lumière moyenne, entre mi-ombre et soleil voilé. Arroser copieusement pendant la croissance.
Plante difficile à différencier de G. amparoana.

Synonymes : Gongora batemanii Henshall 1845;   Acropera batemannii Lindl. ex Rchb. f. .


Gongora claviodora Dressler 1972

GongoraClaviodora1758.jpg gong_clavi_516_RJ.jpg gong_clavi_436.jpg
Photos © J.L. Barbry

Origine du nom : Latin clavi : masse, clou et odora odeur (odeur de clou de girofle).
Distribution : Costa Rica, Nicaragua et Panama.
Taille : 46 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Début été.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 33 cm portant 11 fleurs.
Taille des fleurs : 6 cm.
Durée de la floraison : 5 à 7 jours.

Espèce épiphyte qui pousse dans des forêts nuageuses, depuis le niveau de la mer jusqu'à 1500 mètres d'altitude, à la chaleur.
Plante à garder sous chaleur humide toute l'année, et à lumière moyenne. Arroser copieusement pendant la croissance.

Synomymes : Pas de synonymes.


Gongora galeata (Lindl.) Rchb. f. 1854

gong_galeata_535.jpg Gong_galeata_514.jpg
Photos © J.L. Barbry

Origine du nom : Latin galeatus/a/um : casqué.
Distribution : Mexique et Guatemala.
Taille : 49 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : mai à novembre.
Taille des pseudobulbes : 4,5 × 2,5 cm.
Taille des feuilles : 32 × 5 cm.
Taille de l'inflorescence : 20 à 28 cm portant 7 à 10 fleurs.
Taille des fleurs : 5 cm.
Durée de la floraison : 4/5 jours par fleur.

C'est une grande espèce épiphyte, occasionnellement lithophyte ou terrestre qui pousse dans les montagnes pluvieuses, de 600 à 1800 mètres d'altitude. Elle fleurit du printemps à l'automne, mais les fleurs sont moins belles en fin de saison. Ses inflorescences pendantes partent de la base des pseudobulbes matures et portent de nombreuses fleurs odorantes (parfum ressemblant à l'orange).
C'est une espèce à feuilles persistantes qui demande un repos plus au sec en hiver, mais sans que les racines ne sèchent longtemps. Arroser assez copieusement le reste du temps. Les hampes florales sont sensibles à l'excès d'eau. Cultiver en pots suspendus ou en paniers, avec un substrat retenant un peu l'humidité.

Synonymes :
Maxillaria galeata Lindl. 1831Acropera loddigesii Lindl. 1833Acropera luteola Drapiez 1840
Acropera atropurpurea Heynh. 1846Acropera fuscata Heynh. 1846Acropera luteola Heynh. 1846
Acropera pallida Heynh. 1846Acropera purpurea Heynh. 1846Acropera sulphurea Heynh. 1846
Acropera flavida Klotzsch 1851Acropera citrina Rchb. f. 1854Gongora galeata var. loddigesii (Lindl.) Autran & T. Durand 1896
Gongora fuscata (Heynh.) Gentil 1907Gongora galeata f. luteola (Drapiez) O. Gruss & M. Wolff 2007


Gongora histrionica Rchb.f. 1854

GongoraHistroicaMM.jpg GongoraHistroicaMJC1.jpg GongoraHistroicaMJC2.jpg
Photo © Michel MastouninPhotos © Monique et Jules Chaussée

GongoraHistrionicaJCG.jpg
Photo ©
Élisabeth & Jean-Claude George

Origine du nom : De histrion, mauvais comédien.
Distribution : Costa Rica, Panama, Colombie et peut-être Guyane et Guyana.
Taille :
Exposition : Ombre.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Toute saison.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 50 cm.
Taille des fleurs : 4 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte de taille moyenne aux pseudobulbes striés portant deux feuilles plicatives. Les longues inflorescences portent de nombreuses fleurs au parfum de coca-cola.
Plante à cultiver suspendue, à cause de ses longues inflorescences pendantes, dans un substrat retenant l'humidité.

Synomymes : Pas de synonymes.


Gongora quinquenervis Ruiz & Pav. 1798

GongoraQuinquenervisPhB.jpg GongoraQuinquenervisSV.jpg GongoraQuinquenervisLG.jpg
Photo © Philippe BurnelPhoto © Sylvie VacherPhoto © Lourens Grobler

Origine du nom : Latin quinqui : cinq et nervus : nervure.
Distribution : Colombie, Équateur, Pérou, et Brésil.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré à chaud.
Époque de floraison : Printemps à automne.
Taille des pseudobulbes : 11 × 5 cm.
Taille des feuilles : 50 × 16 cm.
Taille de l'inflorescence : Jusque 75 cm.
Taille des fleurs : 5 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte sur des arbres ou des rondins de bois décomposés dans des forêts tropicales, entre 50 et 900 mètres d'altitude. Ses inflorescences sont longues et portent d'assez nombreuses fleurs distantes les unes des autres. Les floraisons s'étalent pendant toute la belle saison.
Plante à garder plutôt au chaud, dans un substrat maintenu humide, et à forte hygrométrie. Une température inférieure à 15 °C compromet la floraison.

Synomymes : Pas de synonymes.



Tableau des synonymes

Gongora armeniaca var. bicornuta C. Schweinf. & P.H. Allen 1948 Gongora horichiana Fowlie
Gongora batemanii Henshall 1845 Gongora cassidea Rchb. f.
Gongora boothiana Rchb. f. 1854 Gongora maculata var. maculata Lindl.
Gongora bufonia var. leucochila Lindl. 1847 Gongora aromatica Rchb. f.
Gongora charlesworthii Rolfe 1893 Gongora scaphephorus Rchb. f. & Warsz.
Gongora cornuta (Klotzsch) Fowlie ex Jenny 1985 Gongora armeniaca subsp. cornuta (Klotzsch) Whitten
Gongora donckelaariana (Lem.) Rchb. f. 1852 Gongora truncata Lindl.
Gongora fulva var. latibasis (C. Schweinf. & P.H. Allen) Whitten & Jenny 1992 Gongora latibasis (C. Schweinf. & P.H. Allen) Jenny
Gongora fulva var. vitellina Lindl. 1841 Gongora galeottiana A. Rich.
Gongora fuscata (Heynh.) Gentil 1907 Gongora galeata (Lindl.) Rchb. f.
Gongora galeata f. luteola (Drapiez) O. Gruss & M. Wolff 2007 Gongora galeata (Lindl.) Rchb. f.
Gongora galeata var. loddigesii (Lindl.) Autran & T. Durand 1896 Gongora galeata (Lindl.) Rchb. f.
Gongora gracilis Jenny 1985 Gongora pleiochroma Rchb. f.
Gongora heisteri Rchb. f. 1854 Gongora atropurpurea Hook.
Gongora hennisiana Schltr. 1915 Gongora gratulabunda Rchb. f.
Gongora incarum Kraenzl. 1906 Gongora scaphephorus Rchb. f. & Warsz.
Gongora irrorata Hoffmanns. 1842 Gongora bufonia Lindl.
Gongora jenischii Rchb. f. 1854 Gongora maculata var. maculata Lindl.
Gongora longipes Schltr. 1914 Gongora scaphephorus Rchb. f. & Warsz.
Gongora luteola Stein 1892 Gongora galeottiana A. Rich.
Gongora macrantha Hook. 1831 Coryanthes macrantha (Hook.) Hook.
Gongora maculata var. atropurpurea (Hook.) Teusch. 1966 Gongora atropurpurea Hook.
Gongora maculata var. bufonia (Lindl.) C. Schweinf. 1944 Gongora bufonia Lindl.
Gongora maculata var. hookeri Klotzsch & H. Karst. 1838 Gongora hookeri (Klotzsch & H. Karst.) R. Rice
Gongora maculata var. hookeri Klotzsch & H. Karst. 1849 Gongora maculata Lindl.
Gongora maculata var. latibasis C. Schweinf. & P.H. Allen 1948 Gongora latibasis (C. Schweinf. & P.H. Allen) Jenny
Gongora maculata var. leucochila (Lindl.) C. Schweinf. 1960 Gongora aromatica Rchb. f.
Gongora napoensis Jenny 1983 Gongora aceras Dressler
Gongora philippica Llanos 1859 Renanthera coccinea var. coccinea
Gongora portentosa var. rosea Cogn. 1895 Gongora rosea (Cogn.) R. Rice
Gongora powellii Schltr. 1922 Gongora leucochila Lem.
Gongora quadricornis Rchb. f. 1854 Gongora maculata var. maculata Lindl.
Gongora quinquenervis var. atropurpurea (Hook.) H.G. Jones, 1972 Gongora atropurpurea Hook.
Gongora shepherdii Rchb. f. 1854 Gongora maculata var. maculata Lindl.
Gongora speciosa (Hook.) Hook. 1827 Coryanthes speciosa Hook.
Gongora stenoglossa Rchb. f. 1854 Gongora galeottiana A. Rich.
Gongora tricolor Rchb. f. 1854 Gongora fulva Lindl.
Gongora truncata f. donckelaariana (Lem.) O. Gruss & M. Wolff 2007 Gongora truncata Lindl.
Gongora truncata var. donckelaariana Lem. 1848 Gongora truncata Lindl.
Gongora viridipurpurea (Lindl.) Hook. 1830 Cirrhaea dependens (Lodd.) Loudon
Gongora vitellina Rchb. f. 1854 Gongora galeottiana A. Rich.


retour à l'accueil
Création : septembre 2005. Dernière modification : janvier 2010. Page vue 4387 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional