* = page
complète.

haut

Brassia R. Br. 1813

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Maxillarieae, Sous-Tribu : Oncidiinae.

Ce genre regroupe 48 espèces américaines, pour la plupart épiphytes, qui poussent dans les forêts humides, depuis le niveau de la mer jusque 1500 mètres d'altitude. Les Brassia sont communément appelés Orchidées Araignées à cause de leurs longs sépales et pétales. Ils possèdent de grands pseudobulbes elliptiques et oblongs portant une ou deux feuilles apicales coriaces et entourés de bractées foliacées. L'inflorescence naît à l'aisselle des bractées. Elle est souvent longue et arquée.
Les Brassia poussent dans des conditions de température intermédiaires, montés sur plaque ou dans un mélange bien drainant, et n'aiment pas être dérangés trop souvent. Un repos d'un mois après maturation des pseudobulbes favorise la floraison.

Origine du nom : Hommage à William Brass (? - 1783), illustrateur botanique anglais auprès de Joseph Banks, explorateur et botaniste en Afrique.
Distribution : Depuis le Sud de la Floride et le Mexique jusqu'à toute l'Amérique tropicale.
Espèce type : Brassia maculata R. Br. 1813
Synomymes : Pas de synonymes.


arcuigera
B.arcuigera
caudata
B.caudata
cochleata
B.cochleata
jipijapensis
B.jipijapensis
keiliana
B.keiliana
verrucosa
B.verrucosa

Brassia arcuigera Rchb. f. 1869

Brass_longissima_374.jpg brasslong_0374rouge.jpg b_longissima_305.jpg
Détail bractée.
Photos © J.L. Barbry

Origine du nom : Latin arcus : arqué et gero/geris/gerere ? : porter.
Distribution : Du Costa Rica jusqu'au Pérou (Costa Rica, Panama, Venezuela, Colombie, Équateur, Pérou).
Taille :
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Printemps.
Taille des pseudobulbes : Jusque 18 cm.
Taille des feuilles : 50 cm env.
Taille de l'inflorescence : Jusque 80 cm portant 4 à 15 fleurs.
Taille des fleurs : Peut atteindre plus de 40 cm de
Durée de la floraison :

Plante épiphyte d'assez grande taille qui pousse dans les forêts humides, entre 400 et 1500 mètres d'altitude. Ses pseudobulbes sont aplatis avec deux côtés anguleux et ne portent qu'une feuille. L'inflorescence pousse de la base, entre les bractées (voir troisième photo), des nouveaux pseudobulbes arrivés à maturité. Les fleurs sont parfumées et durent assez longtemps.
Préfère pousser monté sur plaque, avec des arrosages réguliers toute l'année et une bonne luminosité, entre mi-ombre et soleil voilé.

Synonymes :
Brassia lawrenceana var. longissima Rchb. f. Brassia antherotes var. longissima (Rchb.f.) Teusch. 1961Brassia hinksoniana H.G. Jones 1974
Brassia longissima (Rchb. f.) Nash 1914Brassia antherotes Rchb. f. 1879


Brassia caudata (L.) Lindl. 1825

BrassiaCaudataTTO.jpg BrassiaCaudata613.jpg BrassiaCaudata682.jpg
Pseudobulbes et feuilles
Photo ©
Trinidad & Tobago Orchid Society
Photos © J.L. Barbry

Brassiacaudata603.jpg Brassiacaudata609.jpg BrassiaCaudataEdBotReg.jpg
Photos © J.L. BarbryDessin tiré de
«Edwards's Botanical Register»
Tome X - 1824.

Origine du nom : Latin caudata : qui possède une queue.
Distribution : Du Sud de la Floride et du Mexique jusqu'à toute l'Amérique tropicale et les Caraïbes.
Taille : 50 cm.
Exposition : Ombre.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Octobre à avril dans son biotope. (Printemps à automne en Europe).
Taille des pseudobulbes : 6-15 cm par 3,5 cm.8 cm.
Taille des feuilles : 13 à 35 cm.
Taille de l'inflorescence : Jusque 45 cm.
Taille des fleurs : 3-4 cm de large, 15cm de haut.
Durée de la floraison : Plusieurs semaines.

Épiphyte ou rupicole très répandu, croissant en touffes dans les forêts très humides et ombreuses, depuis le niveau de la mer jusque 1500 mètres d'altitude. Ses pseudobulbes cylindriques, légèrement comprimés, entourés de bractées foliacées, portent deux ou trois feuilles apicales elliptiques oblongues, aiguës ou obtuses, assez coriaces. L'inflorescence est arquée et porte de 3 à 12 fleurs parfumées arrangées en ordre de part et d'autre de la tige. Elle pousse à l'aisselle des nouveaux pseudo-bulbes arrivés à maturité, avec, souvent, deux inflorescences par pseudobulbe.
À cultiver à l'ombre humide. Bien arroser pendant la croissance.

Synonymes :
Epidendrum caudatum L. L. 1759Malaxis caudata (L.) Willd. (L.) Willd. 1805Oncidium caudatum (L.) Rchb. f. 1863
Brassia caudata var. hieroglyptica Rchb. f. 1881Brassia lewisii Rolfe 1893Brassia longissima var. minor Schltr. 1922


Brassia cochleata Knowles & Westc. 1838

BrassiaLawrenceanaJCG.jpg BrassiaLawrencena2JCG.jpg BrassiaLawrenceanaEdBotReg.jpg
Photos © Élisabeth & Jean-Claude GeorgeDessin tiré de
«Edwards's Botanical Register»
Tome 4, 1841.

Origine du nom : Grec cochlea : coquille, coquillage, et suffixe atus : avec, en forme de.
Distribution : Sud de l'Amérique tropicale.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Plusieurs fois pa an.
Taille des pseudobulbes : 10-12 cm.
Taille des feuilles : 20 à 40 cm.
Taille de l'inflorescence : 30 à 40 cm.
Taille des fleurs : 5 cm.
Durée de la floraison :

Espèce épiphyte proche de B. lanceana qui pousse entre 250 et 1200 mètres d'altitude. Ses pseudobulbes sont ovoïdes ellipsoïdes, légèrement cannelés et sont entourés de bractées distiques, imbriquées. Ils portent 2 feuilles apicales oblongues elliptiques. L'inflorescence en racème est arquée à subérigée, plus longue que les feuilles, et porte une dizaine de fleurs au parfum poivré. La plante peut fleurir plusieurs fois dans l'année sur les nouveaux pseudobulbes arrivés à maturité. Ses longs pétales se croisent devant la fleur.
lante assez facile. Bien laisser sécher les racines entre deux arrosages et donner un petit repos après la floraison.

Synonymes : Brassia lawrenceana Lindl. 1841;   Oncidium lawrenceanum (Lindl.) Rchb.f (Lindl.) Rchb. f. 1863.


Brassia jipijapensis Dodson & N.H. Williams 1980

vide

Origine du nom : De Jipijapa (Ville d'Équateur).
Distribution : Équateur (Manabí).
Taille :
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré.
Époque de floraison : Printemps.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 40 à 50 cm.
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Plante assez rare dans la nature puisqu'elle ne pousse que dans la province de Manabí, en Équateur, entre 50 et 350 mètres d'altitude, dans des forêts arides, où l'humidité ambiante est assez forte mais où il pleut rarement.

Synomymes : Pas de synonymes.


Brassia keiliana Rchb. f. ex Lindl. 1852

ada_keil_365.jpg Ada_bractee.jpg ada_keiliana_392.jpg
Détail bractée
Photos © J.L. Barbry

ada_keiliana_394.jpg
Photo © J.L. Barbry

Origine du nom : Hommage au Dr. Keil, botaniste allemand contemporain.
Distribution : De la Colombie jusqu'au Guyana (Guyana, Venezuela et Colombie).
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : De l'hiver jusqu'au printemps.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 40-50 cm.
Taille des fleurs : 15 cm.
Durée de la floraison : 3-4 semaines.

Espèce d'assez grande taille dont les pseudobulbes ne portent qu'une seule feuille apicale. Les inflorescences axillaires, longues et arquées, portent de 10 à 15 fleurs cireuses et odorantes.
À garder assez humide en été. Un séjour à l'extérieur, jusqu'en septembre-octobre, lui est profitable. La plante ne doit pas sécher complètement, même en hiver.

Synonymes :
Oncidium keilianum (Rchb. f. ex Lindl.) Rchb. f. 1863Ada keiliana (Rchb. f. ex Lindl.) N.H. Williams 1972Brassiopsis keiliana (Rchb.f. ex Lindl.) Szlach. & Górniak 2006
Brassia cinnamomea Linden ex Lindl., 1854Brassia havanensis Lindl. 1854Brassia keiliana var. tristis Rchb. f. 1863


Brassia verrucosa Bateman ex Lindl. 1840

BrassiaVerrucosaJCG.jpg brassiaVerucosaDK.jpg BrassiaVerrucosaUB.jpg
Photo ©
Élisabeth & Jean-Claude George
Photo © Dominique KaradjoffPhoto © Uri Baruk

Origine du nom : Latin verrucosa : verruqueux, à cause de la verrue verte sur la base du labelle.
Distribution : Du Mexique jusqu'au nord du Brésil.
Taille : Peut atteindre 1 mètre.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Printemps à début automne.
Taille des pseudobulbes : 60 mm.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 60 cm et plus.
Taille des fleurs : 20 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte d'assez grosse taille qui pousse sur des troncs ou des grosses branches des forêts humides à feuilles persistantes ou semi-caduques, de 900 à 2400 mètres d'altitude. Il possède des pseudobulbes ridés de 60 mm de haut, ovoïdes et aplatis, portant deux grandes feuilles apicales charnues et coriaces. La floraison s'effectue à la fin du printemps jusqu'au début de l'automne, sur une inflorescence érigée à arquée qui pousse sur les nouveaux pseudobulbes arrivés à maturité.
À cultiver sur compost bien drainant, en ambiance humide et bien aérée. Le plein soleil en début de matinée ou en soirée est favorable. Bien arroser pendant la croissance, moins après, sans que le substrat ne sèche complètement.

Synonymes :
Oncidium verrucosum (Bateman ex Lindl.) Rchb. f. 1863Brassia brachiata Lindl. 1842Brassia aristata Lindl. 1844
Brassia odontoglossoides Klotzsch & H.Karst. 1847Brassia coryandra E. Morren 1848Brassia longiloba DC. 1848
Brassia cowanii Lindl. 1854Oncidium brachiatum (Lindl.) Rchb. f. 1863



retour à l'accueil
Création : mai 2006 Dernière modification : novembre 2011 Page vue 6558 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional