* = page
complète.

haut

Lockhartia Hook. 1827

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Maxillarieae, Sous-Tribu : Oncidiinae.

Genre américain de vingt-huit espèces qui poussent dans les forêts humides, jusqu'à 1000 mètres d'altitude. Elles sont aisément reconnaissables à leur port particulier. Les plantes ressemblent à des succulentes rampantes et pendantes, avec une tige recouverte par la base des feuilles imbriquées. Les inflorescences apicales portent des fleurs dont les sépales, les pétales et le labelle sont libres.
Ce sont des plantes qui affectionnent les ambiances humides et qui ne doivent pas sécher. Ils s'arrosent copieusement dès l'apparition de nouvelles pousses au printemps et jusqu'à l'automne.

Origine du nom : Hommage au botaniste anglais David Lockhart (?-1846), jardinier à Kew, puis botaniste au Congo et enfin super-intendant du jardin botanique de Trinité.
Distribution : Depuis le sud du Mexique jusqu'au sud de l'Amérique tropicale, île de la Trinité.
Espèce type : Lockhartia elegans Hooker 1827 = Lockhartia imbricata (Lam.) Hoehne 1952
Synonymes : Fernandezia Lindl. 1833;   Neobennettia Senghas 2001.

acuta
L.acuta
amoena
L.amoena
bennettii
L.bennettii
chocoensis
L.chocoensis
dipleura
L.dipleura
imbricata
L.imbricata
oerstedii
L.oerstedii
nulle
 
nulle
 

Lockhartia acuta (Lindl.) Rchb. f. 1852

LockhartiaAcuminataEBR1836.jpg LockhartiaAcutaXeniaVol1_1858.jpg
Dessin tiré de
«Edwards's Botanical Register»
Volume XXI - 1836
(as Fernandezia acuta)
Dessin tiré de
«Xenia»
Volume 1 - 1858
(as Lockartia pallida)

Origine du nom : Latin acutus/a/um : pointu, aigu.
Distribution : Depuis le Costa Rica jusqi'à la Trinité (Costa-Rica, Panama, Trinité, Venezuela et Colombie).
Taille : 20 cm env.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Surtout en été.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : 2 cm env.
Taille de l'inflorescence : 4 cm env.
Taille des fleurs : 7 mm de large sur 8 mm de haut.
Durée de la floraison :

Petit épiphyte aux feuille imbriquées, pointues et carénées. Les inflorescences apicales paniculées portent de nombreuses petites fleurs.
Se cultive comme les autres espèces du genre :sous une binne chaleur humide avec de copieux arrosages pendant sa croissance.
Voir croquis dans «FLORA COSTARICENSIS - Family #39 »

Synonymes :
Fernandezia acuta Lindl. 1836Lockhartia pallida Rchb. f. 1854Lockhartia lasseri Schnee 1952


Lockhartia amoena Endres & Rchb. f. 1872

LockhartiaAmoenaSOF.jpg
Photo © K. Senghas

Origine du nom : Latin amoenus/a/um : agréable, charmant.
Distribution : Depuis le Guatemala jusqu'au Pérou.
Taille : 45 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Hiver-printemps.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : 12 à 25 mm × 5 à 8 mm.
Taille de l'inflorescence : Jusque 3 cm.
Taille des fleurs : 2 cm de haut sur 1,5 de large.
Durée de la floraison :

Épiphyte de taille moyenne qui pousse sur les branches d'arbres des forêts de montagne, jusque 1800 mètres d'altitude, mais plus souvent au dessous de 1000 mètres. Dans son biotope, les pluies sont abondantes du printemps jusqu'à l'automne, plus rares en hiver, mais l'humidité de l'air reste élevée toute l'année. La pousse est sympodiale avec une tige érigée ou pendante, aplatie et complètement entourée par la base des feuilles. Ces feuilles sont charnues, triangulaires, distiques, rapprochées et condupliquées. La petite inflorescence porte un nombre variable de fleurs assez grandes pour le genre.
Se cultive en ambiance humide et aérée toute l'année, avec de copieux arrosages au printemps et en été. La lumière doit être bonne, sans insolation directe.

Synonymes : Lockhartia costaricensis Schltr. 1906;   Lockhartia grandibractea Kraenzl. 1923.


Lockhartia bennettii Dodson 1989

Lockarthiabenetti1Orchdoman.jpg Lockarthiabenetti2Orchidoman.jpg LockhartiaBennettiiLG.jpg
Photos © Jean-Marie VanderwindenPhoto © Lourens Grobler

LockhartiaBennettiiAL.jpg
Photo ©
Agnès & Lucien Lelong

Origine du nom : Hommage à l'auteur et phytologiste péruvien contemporain David E. Bennett.
Distribution : Pérou (Amazonas).
Taille : 30 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Chaud.
Époque de floraison : Hiver.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 3 cm.
Taille des fleurs : 1,6 cm.
Durée de la floraison :

Plante épiphyte qui provient de forêts chaudes et humides du nord du Pérou,dans la province de Bongará. Sa tige est recouverte par la base des nombreuses feuilles distiques triangulaires un peu en forme d’œuf. Chaque inflorescence ne porte qu'une fleur mais celle-ci est l'une des plus grosses du genre.
Se cultive monté ou en pot dans un substrat très drainant, en ambiance chaude et très humide toute l'année. Bien arroser lorsque la plante pousse et, bien que la plante ne nécessite pas de repos, il lui faut moins d'eau lorsque les jours deviennent courts.

Synomymes : Pas de synonymes.


Lockhartia chocoensis Kraenzl. 1923

LockhartiaChocoensisSOF.jpg
Photo © K. Senghas

Origine du nom : Du département de Chocó en Colombie.
Distribution : Costa Rica, Venezuela, Équateur et Pérou.
Taille : 25 cm.
Exposition : Ombre.
Température : Chaud.
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : jusque 20 cm.
Taille des fleurs : 1 cm env.
Durée de la floraison :

Petit épiphyte à port sympodial qui pousse dans les forêts humides jusque 1500 mètres d'altitude, mais plus souvent en dessous de 1000 mètres. Sa tige, érigée ou pendante est complètement enveloppée par les feuilles imbriquées, triangulaires allongées acuminées, coriaces et condupliquées.
À cultiver à bonne chaleur humide, bien que certaines plantes aient été trouvées en altitude, ce qui devrait suggérer une certaine tolérance. Dans son habitat, les pluies sont importantes toute l'année, avec une courte période plus sèche. on l'arrosera abondamment du printemps à l'automne, lorsque la plante montre des signes d'activité.

Synomymes : Pas de synonymes.


Lockhartia dipleura Schltr. 1923

vide

Origine du nom : suffixe latin di : deux et pleura : membrane qui enveloppe les deux côtés de la poitrine.
Distribution : Costa Rica.
Taille :
Exposition :
Température :
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Cette dénomination ne fait pas l'unanimité et certains auteurs considèrent cette espèce comme synonyme de L. micrantha.
Se cultive très probablement comme L. micrantha.

Synomymes : Pas de synonymes.


Lockhartia imbricata (Lam.) Hoehne 1952

lockhartiaimbricataAMG.jpg LockhartiaImbricataLG.jpg LockhartiaImbricataLG2.jpg
Photo © Anne-Marie GabrielPhotos © Lourens Grobler

Origine du nom : Latin imbricatus/a/um imbriqué. Qualifie les organes se recouvrant mutuellement.
Distribution : Depuis l'île de la Trinité jusqu'au Sud de l'Amérique tropicale.
Taille : 10-30 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Chaud.
Époque de floraison : Toute l'année.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : Jusque 2 cm par 6 mm.
Taille de l'inflorescence : 1,2 cm.
Taille des fleurs : 1,2 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte qui pousse le plus souvent en dessous de 1000 mètres d'altitude, mais que l'on trouve quelquefois plus haut, dans certaines contrées, notamment en Équateur. Elles habitent les forêts humides et chaudes où les pluies sont abondantes et où il y a peu de variations saisonnières mais où la différence de température entre le jour et la nuit est d'environ 10°C. La plante est dressée lorsqu'elle est jeune mais devient vite pendante. Elle porte des feuilles distiques, coriaces et imbriquées sur tout le long de sa tige. Les petites inflorescences partent de la base d'un feuille et portent une ou deux fleurs jaune verdâtre.
Se cultive au chaud, bien que certaines plantes venant des hauteurs de l'Équateur se plaisent à températures plus fraîches. Arroser copieusement tant que la plante pousse. Bien que dans son habitat il n'y ait pas de saison marquée, il faudra arroser assez peu lorsque les jours seront courts.

Synonymes :
Epidendrum imbricatum Lam. 1783Epidendrum biserrum Rich. 1792Fernandezia elegans (Hook.) Lodd. 1827
Lockhartia elegans Hook. 1827Lockhartia weigeltii Rchb. & Rchb. f. 1852Lockhartia obtusifolia Regel 1856
Lockhartia obtusa Regel 1857Lockhartia floribunda Rchb. f. 1860Fernandezia obtusa Lindl. ex Linden 1882
Lockhartia biserra (Rich.) Christenson & Garay 1996


Lockhartia oerstedii Rchb. f. 1852

LockhartiaOerstediiPH.jpg LockhartiaOerstediiWC.jpg LockhartiaOertediiLG.jpg
Photo © Patricia HardingPhoto © Bot. gardenPhoto © Lourens Grobler

LockhartiaOerstedii379.jpg LockhartiaOerstedii381.jpg
plante entièredétail des feuilles
Photos © J.L. Barbry

Origine du nom : Hommage au botaniste danois Anders Sandøe Ørsted (1816-1872). Plus de détails sur wikipedia.
Distribution : Depuis le Mexique (Chiapas) jusqu'à la Colombie.
Taille : 10 à 45 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à chaud.
Époque de floraison : Toutes saisons.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles : 2,5 cm.
Taille de l'inflorescence : 4 cm.
Taille des fleurs : 2 cm.
Durée de la floraison :

Seul représentant du genre à pousser au Mexique, on le trouve dans les forêts sempervirentes de montagne, jusqu'à 2700 mètres d'altitude, sur des branches horizontales bien pourvues de déchets végétaux. Il fleurit de mars à décembre, dans l'hémisphère nord, mais plus en juin, qui correspond au milieu de la saison des pluies (mai à octobre ou novembre à avril dans l'hémisphère sud). Ses tiges sont regroupées en touffes et portent 2 rangées de feuilles formant comme une tresse. Les feuilles charnues sont triangulaires et se recouvrent sur leur base. Les minces inflorescences pendantes naissent à l'extrémité des tiges, qui peuvent refleurir plusieurs fois. Elles portent de une à six fleurs jaunes pointillées de noir légèrement parfumées.
L'éclairage doit être suffisant, sinon la plante ne fleurit pas, mais un excès de lumière se traduit par un jaunissement des feuilles. Les arrosages doivent être abondants sans être copieux avec une diminution progressive en début d'automne jusqu'à une période de repos de 3 ou 4 mois. Il lui faut une humidité relative assez important tout au long de l'année.

Synonymes :
Oncidium mirabile Rchb. f. 1852Lockhartia mirabilis (Rchb. f.) Rchb. f. 1855Lockhartia verrucosa Rchb. f. 1859
Lockhartia lamellosa Rchb. f. 1865Fernandezia robusta Bateman 1866Lockhartia robusta (Bateman) Schltr. 1914



Tableau des synonymes

Lockhartia amoena var. triangulabia (Ames & C. Schweinf.) C. Schweinf. & P.H. Allen 1948 Lockhartia triangulabia Ames & C.Schweinf.
Lockhartia biserra (Rich.) Christenson & Garay 1996 Lockhartia imbricata (Lam.) Hoehne
Lockhartia chiriquiensis Schltr. 1913 Lockhartia micrantha Rchb. f.
Lockhartia cladoniophora Rchb. f. 1888 Non défini
Lockhartia costaricensis Schltr. 1906 Lockhartia amoena Endres & Rchb.f.
Lockhartia elegans Hook. 1827 Lockhartia imbricata (Lam.) Hoehne
Lockhartia floribunda Rchb. f. 1860 Lockhartia imbricata (Lam.) Hoehne
Lockhartia grandibractea Kraenzl. 1923 Lockhartia amoena Endres & Rchb. f.
Lockhartia hologlossa Schltr. 1920 Lockhartia longifolia (Lindl.) Schltr.
Lockhartia integra Ames & C. Schweinf. 1930 Lockhartia pittieri Schltr.
Lockhartia lamellosa Rchb. f. 1865 Lockhartia oerstedii Rchb. f.
Lockhartia lankesteri Ames 1923 Lockhartia micrantha Rchb. f.
Lockhartia lasseri Schnee 1952 Lockhartia acuta (Lindl.) Rchb. f.
Lockhartia mirabilis (Rchb. f.) Rchb. f. 1855 Lockhartia oerstedii Rchb. f.
Lockhartia obtusa Regel 1857 Lockhartia imbricata (Lam.) Hoehne
Lockhartia obtusifolia Regel 1856 Lockhartia imbricata (Lam.) Hoehne
Lockhartia pallida Rchb. f. 1854 Lockhartia acuta (Lindl.) Rchb. f.
Lockhartia pandurata Pupulin 1998 Lockhartia micrantha Rchb. f.
Lockhartia parthenocomos var. crispula Regel 1856 Lockhartia parthenocomos (Rchb. f.) Rchb. f.
Lockhartia parthenoglossa Rchb. f. 1865 Non défini
Lockhartia platyglossa Rchb. f. 1876 Lockhartia longifolia (Lindl.) Schltr.
Lockhartia robusta (Bateman) Schltr. 1914 Lockhartia oerstedii Rchb. f.
Lockhartia unicornis Schltr. 1920 Lockhartia longifolia (Lindl.) Schltr.
Lockhartia verrucosa Rchb. f. 1859 Lockhartia oerstedii Rchb. f.
Lockhartia weigeltii Rchb. & Rchb. f. 1852 Lockhartia imbricata (Lam.) Hoehne


retour à l'accueil
Création : décembre 2011 Dernière modification : septembre 2012 Page vue 3209 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional