* = page
complète.

haut

Pholidota Lindl. 1825

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Coelogyneae, Sous-Tribu : Coelogyninae.

Genre asiatique de 47 espèces épiphytes, lithophytes ou terrestres, proches des Dendrochilum et des Coelogyne. Il se caractérise par ses inflorescences pendantes, ressemblant aux maillons d'une chaîne ou aux écailles d'un serpent, sortant de l'apex des pseudobulbes. Il diffère des Dendrochilum par ses larges bractées. On les sépare en deux groupes : l'un qui possède des pseudobulbes groupés, comme les Dendrochilum, l'autre qui forme ses nouvelles pousses à l'apex des anciens pseudobulbes.
Ils demandent tous, en général, une température douce à chaude, un éclairage moyen et de bons arrosages pendant leur croissance.

Origine du nom : Du grec pholidos : écaille de reptile.
Distribution : Depuis l'Asie tropicale et subtropicale jusqu'au Sud-Ouest du Pacifique.
Espèce type : Pholidota imbricata Lindley 1825.
Synonymes :
Acanthoglossum Blume 1825Chelonanthera Blume 1825Crinonia Blume 1825
Ptilocnema D. Don 1825Camelostalix Pfitzer 1907


chinensis
P.chinensis

Pholidota chinensis Lindl. 1847

PholidotaChinensis311.jpg PholidotaChinensis312.jpg PholidotaChinensisLJ.jpg
Photos © J.L. BarbryPhoto © Libor Jankovsky

Origine du nom : Originaire de Chine.
Nom local : Orchidée serpent à sonnettes.
Distribution : De la Chine à la péninsule Indochinoise.
Taille : 20 à 40 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Fin hiver-printemps.
Taille des pseudobulbes : 2,5 à 8 cm.
Taille des feuilles : 8 à 20 cm sur 1,5 à 5 cm.
Taille de l'inflorescence : 6 à 17 cm.
Taille des fleurs : 1,5 cm.
Durée de la floraison :

Espèce épiphyte ou lithophyte qui pousse en basse altitude et jusqu'à 2500 mètres dans les forêts persistantes, souvent sur des rochers le long de rapides. Ses pseudobulbes fusiformes portent deux feuilles apicales pétiolées plissées. Les inflorescences naissent entre les deux feuilles apicales des jeunes pseudobulbes à peine formés. Elles sont pendantes et portent de 10 à 20 fleurs arrangées sur deux rangs et qui s'ouvrent successivement mais presque en même temps sur un rachis en zigzag.
C'est une espèce facile à cultiver qui s'adapte à tous les supports, pourvu qu'on lui fournisse une bonne chaleur, une bonne aération et un arrosage régulier pendant la croissance. Elle se plaît à mi-ombgre ou au soleil àpeine voilé. Il faut lui faire passer l'hiver à une température plus basse (12 °C minimum) et en l'arrosant juste assez pour que ses pseudobulbes ne se ratatinent pas.
À noter que cette plante est utilisée dans la production d'un médicament pour le traitement ou la prévention de maladies inflammatoires et que Pholidota est aussi un genre de mammifères (les Pangolins).

Synonymes :
Coelogyne chinensis (Lindl.) Rchb. f. 1862Coelogyne pholas Rchb. f. 1862Coelogyne corniculata Rchb. f. 1865
Pleione corniculata (Rchb. f.) Kuntze 1891Pholidota annamensis Gagnep. 1931



retour à l'accueil
Création : avril 2008. Dernière modification : avril 2008. Page vue 3389 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional