* = page
complète.

haut

Scaphyglottis Poepp. & Endl. 1836

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Epidendreae, Sous-Tribu : Laeliinae.

Ce genre comporte 68 espèces américaines, épiphytes ou lithophytes, dont les tiges produisent habituellement des pseudobulbes émergeants soit du rhizome, soit de l'apex d'un autre pseudobulbe. Les feuilles, au nombre de une à trois, sont apicales; les inflorescences non ramifiées portent de relativement petites fleurs.
Ces plantes se cultivent en pot, avec un compost pour épiphytes, ou montées. Elles demandent en général une ambiance tempérée avec une bonne circulation d'air, de l'eau toute l'année mais moins lorsqu'elles ne sont pas en période de croissance.

Origine du nom : Grec Scaphe : bassin, bol et glossa : langue, à cause du labelle concave.
Distribution : Du Mexique à l'Amérique tropicale.
Espèce type : Scaphyglottis graminifolia Poepp. & Endl. 1836.
Synonymes :
Hexisea Lindl. 1834Hexadesmia Brongn. 1842Hexopia Bateman ex Lindl. 1844
Euothonaea Rchb. f. 1852Tetragamestus Rchb. f. 1854Reichenbachanthus Barb. Rodr. 1882
Fractiunguis Schltr. 1922Leaoa Schltr. & Porto 1922Costaricaea Schltr. 1923
Pachystele Schltr. 1923Ramonia Schltr. 1923Platyglottis L.O. Williams 1942
Pseudohexadesmia Brieger 1976Sessilibulbum Brieger 1976Pachystelis Rauschert 1983


amparoana
S.amparoana
arctata
S.arctata
bidentata
S.bidentata
cuniculata
S.cuniculata
imbricata
S.imbricata
nulle
 

Scaphyglottis amparoana (Schltr.) Dressler 1964

vide

Origine du nom : Hommage à Dona Amparo López Calleja de Zeledón (1863-1957), scientifique du Costa Rica.
Distribution : Costa Rica et Panama.
Taille : 30 cm (10 à 45 cm).
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-chaud.
Époque de floraison : De l'automne au printemps.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles : 5 à 20 cm.
Taille de l'inflorescence : 1,5 à 2,5 cm.
Taille des fleurs : 2 cm env.
Durée de la floraison :

Épiphyte rare, pendant ou grimpant des forêts très humides, pluvieuses et nuageuses de la Cordillère, entre 700 et 1900 mètres d'altitude. Ses pseudobulbes sont nervurés, elliptiques, légèrement élargis à leur base et portent deux feuilles apicales. Les feuilles sont ligulées à lancéolées et rétuses. Les inflorescences sont courtes et portent 2 ou 3 fleurs. Les bractées florales sont vert pâle jusqu'à l'épanouissement, puis brun pâle après, avec un périanthe vert pâle, excepté le labelle qui est blanc avec du jaune pâle au centre et deux lignes rougeâtres minces sur la moitié proximale; la colonne est blanche avec un peu de pourpre à l'extrémité. Les fleurs sont assez grandes pour le genre.

Synonymes : Costaricaea amparoana Schltr. 1923;   Hexisea amparoana (Schltr.) Ames, F.T. Hubb. & C. Schweinf. 1934.


Scaphyglottis arctata (Dressler) B.R. Adams 1988

vide

Origine du nom : Latin arctatus,a,um : resserré, réduit.
Distribution : Costa Rica et Ouest de Panama.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais.
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Épiphyte qui pouse vers 1000 mètres d'altitude. Les fleurs, rouge brillant, s'ouvrent successivement.
Se cultive en ambiance assez fraîche et bien humide.

Synonymes : Hexisea arctata Dressler 1979


Scaphyglottis bidentata (Lindl.) Dressler 2002

hexiseaBidentata_1837.jpg HexiseaBidentata_1838.jpg HexiseaBidentata_1840.jpg
Photos © J.L. Barbry

Origine du nom : Latin : bi : deux et dentata : dentelé.
Distribution : Centre et Sud de l'Amérique tropicale.
Taille : 45 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Plus fréquemment en été.
Taille des pseudobulbes : 9 cm sur 8 mm.
Taille des feuilles : 11 cm env.
Taille de l'inflorescence : 3,5 - 4 cm.
Taille des fleurs : 2,2 cm.
Durée de la floraison : 15 jours par hampe.

Espèce épiphyte miniature qui pousse en dessous de 1500 mètres d'altitude. Ses pseudobulbes forment 3 ou 4 segments qui poussent à l'apex d'un pseudobulbe précédent, avec un peu de racines à chaque fois. Les pseudobulbes de la base sont les plus gros; ils atteignent 9 cm de long sur 8 mm de diamètre. L'inflorescence est courte, en racème, engainée de bractées et ne porte que quelques fleurs; elle pousse au sommet des derniers segments et la floraison s'étale durant tout l'été.
L'espèce ressemble fort à S. imbricta. Ce dernier possède une zone jaune autour du callus et les segments floraux sont plus larges. Le stigmate est enfermé par des excroissances de la colonne, ce qui n'est pas le cas pour S. imbricta.
Se cultive en condition intermédiaire, sans trop de lumière et sous forte hygrométrie. Plante réputée difficile.

Synonymes : Hexisea bidentata Lindl. 1834


Scaphyglottis cuniculata (Schltr.) Dressler 2002

vide

Origine du nom : Latin cuniculatus, a, um : en forme de canal.
Distribution : Costa Rica et Panama.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Chaud.
Époque de floraison : Été hiver.
Taille des pseudobulbes : Jusque 15 cm.
Taille des feuilles : 8 cm × 15 mm.
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 5 mm.
Durée de la floraison :

Épiphyte de forêts très humides, entre 500 et 1400 mètres d'altitude. Ses pseudobulbes sont superposés, claviformes à base élargie. Ils portent une, ou quelquefois 2 feuilles cannelées. L'inflorescence est fasciculée. L'espèce se distingue par le labelle rhomboïdal et rétus de ses fleurs.

Synonymes :
Fractiunguis cuniculatus Schltr. 1923Hexisea cuniculata (Schltr.) Ames 1925Reichenbachanthus cuniculatus (Schltr.) Pabst 1955
Fractiunguis cuniculatus var. gracilis Schltr. 1923


Scaphyglottis imbricata (Lindl.) Dressler 2002

ScaphyglottisImbricataMAC.jpg
Photo ©
Marcos Antonio Campacci

Origine du nom : Adjectif latin imbricatus, a, um : convexe, bombé ou imbriqué, superposé à la manière des tuiles.
Distribution : Du Mexique jusqu'au Nord et l'Ouest de l'Amérique du Sud
Taille :
Exposition :
Température :
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes : 6-13 cm times; 6-13 mm.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 2 cm.
Durée de la floraison :

Espèce miniature épiphyte, lithophyte ou terrestre, cespiteuse de climat chaud, qui pousse dans les montagnes très humides et pluvieuses de basse altitude, du niveau de la mer jusqu'à 1500 mètres d'altitude. Ses pseudobulbes sont fusiformes et comprimés; ils poussent au sommet d'un pseudobulbe plus ancien, et sont entourés de plusieurs membranes scarieuses à leur base. Ils portent une ou deux minces feuilles linéaires-lancéolées qui sont condupliquées à la base. L'inflorescence est terminale ou axillaire, subsessile, en racème, est entourée de gaines scarieuses et porte plusieurs fleurs.
Il ressemble fortement à S. bidendata et s'en différencie pas ses pseudobulbes brillants, légèrement comprimés et aux rainures légères, et le callus jaune de ses fleurs.

Synonymes :
Diothonea imbricata Lindl. 1841Euothonaea imbricata (Lindl.) Rchb. f. 1852Hexisea imbricata (Lindl.) Rchb. f. 1862
Hexisea bidentata var. imbricata (Lindl.) C. Schweinf. 1951Epidendrum oppositifolium A. Rich. & Galeotti 1845Diothonea oppositifolia (A. Rich. & Galeotti) Rchb. f. 1850
Euothonaea oppositifolia (A. Rich. & Galeotti) Rchb. f. 1852Hexisea oppositifolia (A. Rich. & Galeotti) Rchb. f. 1862



retour à l'accueil
Création : décembre 2006. Dernière modification : juin 2009 . Page vue 2753 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional