* = page
complète.

haut

Rhynchostele Rchb.f. 1852

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Maxillarieae, Sous-Tribu : Oncidiinae.

Genre américain de 16 espèces et 2 hybrides naturels qui pousse généralement dans les forêts nuageuses d'altitude. Il faisait partie autrefois du genre Odontoglossum, section Rhynchostele.
Il apprécie les petits pots bien drainés, une ombre modérée et une bonne humidité pendant la croissance. Les racines ne supportent pas d'être maintenues constamment mouillées.
Voir «THE ORCHIDACEAE OF MEXICO A taxonomic synopsis» par Miguel Angel Soto Arenas, Gerardo A. Salazar et Eric Hágsater , Instituto Chinoin AC, Herbario de la Asociación Mexicana de Orquideología, Sous la direction de Eric Hágsater Gartenberg.

Origine du nom : Grec rynko : rostre, bec, et latin stilus ? tige pointue, poinçon. En référence au rostellum en forme de bec
Distribution : Du Mexique jusqu'au Nord Ouest du Venezuela.
Espèce type : Lemboglossum apterum = Rhynchostele aptera (Lex.) Soto Arenas & Salazar 1993
Synonymes : Cymbiglossum Halb. 1983;   Lemboglossum Halb. 1984.

aptera
R.aptera
bictoniensis
R.bictoniensis
candidula
R.candidula
cervantesii
R.cervantesii
cordata
R.cordata
ehrenbergii
R.ehrenbergii
galeottiana
R.galeottiana
hortensiae
R.hortensiae
humeana
R.× humeana
maculata
R.maculata
madrensis
R.madrensis
majalis
R.majalis
oscarii
R.oscarii
pygmaea
R.pygmaea
rossii
R.rossii
stellata
R.stellata
uroskinneri
R.uroskinneri
vexativa
R.× vexativa

Rhynchostele aptera (Lex.) Soto Arenas & Salazar 1993

RhynchostelApterraBateman.jpg
Lithographie de Walter Hood Fitch tirée de
«A Monograph of Odontoglossum»
de James Bateman, 1874.

Origine du nom : Latin apterus/a/um : aptère, sans aile.
Distribution : Mexique.
Taille : 30 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : Février mars au Mexique.
Taille des pseudobulbes : 7-8 cm.
Taille des feuilles : 25 cm.
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 10 cm.
Durée de la floraison :

Belle plante épiphyte endémique du Mexique qui possède des fleurs particulièrement grandes. Elle provient des forêts de pins, entre 1900 et 2800 mètres d'altitude, où elle est très commune. Ses pseudobulbes sont ridés et portent deux feuilles vert-clair flexibles et profondément veinées. L'inflorescence basale est courte et pendante; elle pousse en même temps que les nouvelles pousses et porte jusque 6 fleurs d'un blanc cristallin bordées de chocolat.
À cultiver dans un mélange drainant à base de fibres de coco, d'écorces de pin ou de morceaux de fougères arborescentes, à lumière modérée (jamais de soleil direct). L'hygrométrie doit être modérée et l'engrais dilué. Fleurit à n'importe quelle saison d'après Orchid species, au printemps d'après l'Association Mexicaine d'Orchidologie. Cette plante est robuste et très florifère dans la nature mais semble difficile à faire fleurir en culture sauf si on la fait pousser en altitude.

Synonymes :
Odontoglossum apterum Lex. 1825Oncidium apterum (Lex.) Beer 1854Lemboglossum apterum (Lex.) Halb 1984
Odontoglossum nebulosum Lindl. 1838Odontoglossum maxillare Lindl. 1847Odontoglossum acuminatum Lindl. 1852
Oncidium anceps Beer 1854Oncidium maxillare (Lindl.) Beer 1854Oncidium rossii Beer 1854


Rhynchostele bictoniensis (Bateman) Soto Arenas & Salazar 1993

LemboglossumBictonienseCN.jpg Lemboglossum_bictoniense2LJ.jpg Lemboglossum_bictonienseLJ.jpg
Photo © Christa NoëlPhotos © Libor Jankovsky

Origine du nom : Du village anglais Bicton, qui possède un jardin botanique.
Distribution : Mexique, Costa Rica, Salvador, Guatemala et Panama.
Taille : 50 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : Hiver à printemps.
Taille des pseudobulbes : 10 cm.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 30 cm.
Taille des fleurs : 3,5-4 cm.
Durée de la floraison :

Plante épiphyte, ou plus souvent terrestre, de moyenne à grande taille qui possède des pseudobulbes elliptiques, latéralement comprimés, entourés de 2 ou 3 bractées, et dont les racines blanchâtres forment une masse dense. Les pseudobulbes portent une seule feuille apicale flexible, elliptique lancéolée, condupliquée. L'inflorescence est érigée, simple ou peu ramifiée, et apparaît à la base des jeunes pseudobulbes; elle porte jusqu'à 20 fleurs très voyantes dans diverses combinaisons de couleurs, café et rose.
À cultiver dans un mélange drainant pour épiphyte, avec de bons arrosages pendant la croissance et un repos plus au frais et plus sec après, une lumière modérée (jamais de soleil direct), une température fraîche à modérée, une hygrométrie modérée et un engrais foliaire très dilué (1 petite cuillerée par 4 litres d'eau) chaque 15 jours. Fleurit en hiver et en été d'après Orchid species, en été d'après l'Association Mexicaine d'orchidologie.

Synonymes :
Cyrtochilum bictoniense Bateman 1838Odontoglossum bictoniense (Bateman) Lindl. 1840Lemboglossum bictoniense (Bateman) Halb. ex Soto Arenas 1988
Zygopetalum africanum Hook. 1840Odontoglossum bictoniense var. splendens Lem. 1865


Rhynchostele candidula (Rchb.f.) Soto Arenas & Salazar 1993

vide

Origine du nom : Latin candidus/a/um : blanc pur.
Distribution : Sud Ouest du Mexique (zones les plus élevées de la Sierra Madre del Sur).
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : Avril à juin.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 5-7 cm.
Durée de la floraison :

Espèce peu courante en culture, extrêmement proche de R. aptera. Elle pousse dans les zones les plus élevées de la Sierra Madre del Sur, jusque 3000 mètres d'altitude, souvent en compagnie de R. galeottianum, à des altitudes plus élevées que R. aptera et fleurit un peu plus tard que ce dernier. Les fleurs ne sont pas blanc pur mais avec quelques taches jaunes, orangées ou brun clair à la base du labelle. L'inflorescence pousse de la base, dès que les nouveaux pseudobulbes deviennent visibles.
À cultiver probablement comme R. aptera, sans doute un peu plus frais.

Synonymes :
Odontoglossum nebulosum var. candidulum Rchb. f. 1867Odontoglossum apterum var. candidulum (Rchb. f.) Halb. 1976Odontoglossum candidulum (Rchb. f.) Halb. 1982
Lemboglossum candidulum (Rchb. f.) Halb. 1984Odontoglossum nebulosum subvar. candissimum A.H. Kent 1887


Rhynchostele cervantesii (Lex.) Soto Arenas & Salazar 1993

LemboglossumcerventesiiMS.jpg Lemboglossum_cervantesiiLJ.jpg
Photo © Marie SaudraisPhoto © Libor Jankovsky

Origine du nom : Hommage au professeur de botanique mexicain Vicente de Cervantes (1755-1829).
Distribution : Centre et Sud Ouest du Mexique (Michoacán, México, Morelos, et Guerrero).
Taille : 15 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : Décembre à mars au Mexique.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles : Jusque 15 cm par 3 cm.
Taille de l'inflorescence : 15 à 20 cm.
Taille des fleurs : 4-7 cm.
Durée de la floraison :

Cette jolie orchidée épiphyte miniature ou de petite taille est commune dans des forêts de pins et de chênes (Quercus obtusata), sur des pentes rocheuses, entre 2200 et 2700 mètres d'altitude. Ses pseudobulbes sont ovoïdes, légèrement aplatis, à deux faces, bruns ou tachés de brun, et portent une seule feuille apicale vert-foncé, oblongue, pointue avec un pétiole condupliqué. L'inflorescence est inclinée ou pendante et porte de 2 à 6 fleurs parfumées de grande taille par rapport à la plante. Les fleurs sont blanches avec des pétales et des sépales tachés, couleur café rougeâtre.
C'est une espèce à feuillage persistant qui demande un petit repos au sec en hiver, une hygrométrie assez forte et une bonne luminosité.
Cette plante a été arrachée en grande quantité par les collecteurs horticoles aux 19 et 20ème siècles et est considérée comme espèce menacée.

Synonymes :
Odontoglossum cervantesii Lex. 1825Oncidium cervantesii (Lex.) Beer 1854Lemboglossum cervantesii (Lex.) Halb. 1984
Odontoglossum membranaceum Lindl. 1838Odontoglossum cervantesii var. membranaceum (Lindl.) Lindl. 1852Oncidium membranaceum (Lindl.) Beer 1854
Odontoglossum cervantesii var. lilacinum L. Linden & Rodigas 1888Odontoglossum cervantesii var. decorum Rodigas 1889Rhynchostele cervantesii subsp. membranacea (Lindl.) Soto Arenas & Salazar 1993
Lemboglossum cervantesii f. lilacinum (L. Linden & Rodigas) O. Gruss & M. Wolff 2007


Rhynchostele cordata (Lindl.) Soto Arenas & Salazar 1993

lemcordatum.jpg Lemboglossum_cordatumLJ.jpg RhynchostCordatum.jpg
Photo ©
Élisabeth & Jean-Claude George
Photo © Libor JankovskyPlanche tirée de
«The Orchid Grower's Manual»
par Benjamin Samuel Williams
Édition de 1894.

LemboglCordatum143bJLC.jpg LemboCordatum143aJLC.jpg LemboCordatumAureumJLC.jpg
var. aurea
Photos © Jean-Louis Chojnacki

Origine du nom : Latin cordatus/a/um : en forme de cœur.
Distribution : Mexique, Costa Rica, Salvador, Guatemala, Honduras et Venezuela.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : Printemps.
Taille des pseudobulbes : 5 à 10 cm.
Taille des feuilles : 15 cm env.
Taille de l'inflorescence : 30 à 60 cm.
Taille des fleurs : 4 à 7,5 cm.
Durée de la floraison :

Espèce très proche de R. maculata avec lequel il est souvent confondu, et assez proche de R. hortensiae, c'est un épiphyte, mais quelquefois terrestre, de petite à moyenne taille, qui vient des forêts brumeuses d'altitude. Ses pseudobulbes sont ovales et aplatis, entourés de bractées foliacées et portent une seule feuille. L'inflorescence érigée part de la base; elle porte entre 4 et 12 fleurs. Les sépales sont brun-châtaigne, inclinés et marqués de jaune à leur base. Les pétales sont plus courts et plus larges, jaune pâle avec de grosses taches rouge-brun. Le labelle, en forme de cœur pointu, est blanc avec les extrémités brunes.
On peut cultiver cette plante en pot ou montée, avec une humidité élevée et à mi-ombre. Elle craint les fortes chaleurs.

Synonymes :
Odontoglossum cordatum Lindl. 1838Lemboglossum cordatum (Lindl.) Halb. 1984Odontoglossum maculatum Hook. 1855
Odontoglossum hookeri Lem. 1856Odontoglossum lueddemannii Regel 1859Odontoglossum cordatum var. sulphureum Rchb. f. 1880
Odontoglossum maculatum var. duvivierianum Rchb. f. 1888Odontoglossum cordatum var. aureum B.S. Williams 1897Lemboglossum cordatum f. sulphureum (Rchb. f.) O. Gruss & M. Wolff 2007


Rhynchostele ehrenbergii (Link, Klotzsch & Otto) Soto Arenas & Salazar 1993

lemboehrenburgerii.jpg
Photo ©
Élisabeth & Jean-Claude George

Origine du nom : Hommage au botaniste allemand Christian Gottfried Ehrenberg (1795-1877).
Distribution : Mexique (De Veracruz à Oaxaca).
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : Printemps.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 5 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte miniature qui ressemble à R. rossii en plus petit. Son inflorescence est courte et porte peu de fleurs; elle vient en même temps que les nouvelles pousses, au printemps. Les bractées florales mesurent 1 cm au maximum.

Synonymes :
Odontoglossum ehrenbergii Link, Klotzsch & Otto 1841Oncidium ehrenbergii (Link, Klotzsch & Otto) Beer 1854Odontoglossum rossii var. ehrenbergii (Link, Klotzsch & Otto) A.H. Kent 1887
Lemboglossum ehrenbergii (Link, Klotzsch & Otto) Halb. 1984Odontoglossum dawsonianum Rchb. f. 1865


Rhynchostele galeottiana (A. Rich.) Soto Arenas & Salazar 1993

RhynchosteleGaleottianaCSF.jpg
Photo © Prsjla Wikimedia.org

Origine du nom : Hmmage au botaniste français Henri Guillaume Galeotti (1814-1858)
Distribution : Sud-Ouest du Mexique (Guerrero et Oaxaca).
Taille :
Exposition : Ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : Été.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 7 à 10 cm
Taille des fleurs : 6-7 cm.
Durée de la floraison :

Petit épiphyte rare de forêts nuageuses qui ne pousse que sur les sommets du Sierra Madre del Sur, jusque 3000 mètres d'altitude. Son inflorescence basale est arquée à pendante, en racème ou paniculée, et porte peu de fleurs. Les fleurs ressemblent à celles de R. apterum.

Synonymes :
Odontoglossum galeottianum A. Rich. 1845Oncidium galeottianum (A. Rich.) Beer 1854Lemboglossum galeottianum (A. Rich.) Halb. 1984


Rhynchostele hortensiae (R.L. Rodr.) Soto Arenas & Salazar 1993

vide

Origine du nom : Nommée par R.L. Rodrigues en hommage à son épouse.
Nom local : Tigrillo (chat sauvage de la jungle).
Distribution : Costa Rica.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes : 4-8 cm long sur 2,5-4 cm de large.
Taille des feuilles : 8 à 20 cm.
Taille de l'inflorescence : 20 à 50 cm.
Taille des fleurs : 10 cm env.
Durée de la floraison :

Plante assez rare, proche de R. maculata et de R. cordata qui s'en distingue par la base de son labelle cunée, la marge de son labelle irrégulière et des couleurs plus pâles. C'est un petit épiphyte qui pousse dans les forêts nuageuses de moyenne altitude, entre 1700 et 2500 mètres.

Synonymes : Odontoglossum hortensiae R.L. Rodr. 1979;   Lemboglossum hortensiae (R.L. Rodr.) Halb. 1984.


Rhynchostele Χ humeana (Rchb. f.) Soto Arenas & Salazar 1993

R. cordatum × R. rossii

vide

Origine du nom : Hommage à l'orchidophile anglais W.B. Hume.
Distribution : Mexique.
Taille :
Exposition :
Température :
Époque de floraison : Hiver.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 5-8 cm.
Durée de la floraison :

Hybride naturel entre R. cordatum et R. rossii d'après certains, entre maculatum et rossii pour d'autres. La tige porte généralement 2 fleurs dont les sépales sont blancs ou jaunâtres couverts de nombreuses petites taches brun-chocolat arrondies et les pétales sont blancs avec la moitié proche de la base tachée de brun-chocolat; le labelle est blanc ou blanc-crème avec une crête charnue, tirant sur le jaune, marquée de stries brunes. La floraison vient en hiver.

Synonymes :
Odontoglossum × humeanum Rchb. f. 1876Odontoglossum rossii var. humeanum (Rchb. f.) A.H. Kent 1887Lemboglossum × humeanum (Rchb. f.) Bockemühl ex Diekm. 2000


Rhynchostele maculata (Lex.) Soto Arenas & Salazar 1993

LemboglossumMaculatum04JCG.jpg LemboglossumMaculatumJLC04.jpg LemboglossumMaculatumJLC02.jpg
Photo ©
Élisabeth & Jean-Claude George
Photos © Jean-Louis Chojnacki

Origine du nom : Latin maculatus/a/um : taché.
Distribution : Mexique, Costa Rica et Guatemala.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Été.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 60 cm.
Taille des fleurs : 6,5 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte de moyenne taille qui pousse dans les forêts de pins et de chênes, entre 2000 et 3000 mètres. d'altitude. Il est abondant dans les régions de Jalisco, Morelos, et Oaxaca, au Mexique et forme des populations isolées dans d'autres régions. Ses pseudobulbes sont oblongs, comprimés et entourés de une ou deux bractées; ils portent le plus souvent une seule feuille apicale, lancéolée à extrémité pointue. L'inflorescence est érigée, rarement ramifiée et porte plusieurs fleurs.
Cette espèce ressemble à R. cordata mais ses pseudobulbes sont plus serrés et ses tiges plus grandes. Elle possède deux variantes : l'une à fleurs plus pâles et labelle entier, dans la région volcanique du Mexique et l'autre, plus florifère et plus sombre, dans la région de Sierra Madre del Sur.

Synonymes :
Odontoglossum maculatum Lex. 1825Oncidium maculatum (Lex.) Beer 1854Lemboglossum maculatum (Lex.) Halb. 1984
Odontoglossum anceps Lem. 1856Odontoglossum maculatum var. integrale Rchb. f. 1871Brassia oestlundiana L.O. Williams 1951
Rhynchostele × duvivieriana (Rchb. f.) Soto Arenas & Salazar 1993


Rhynchostele madrensis (Rchb. f.) Soto Arenas & Salazar 1993

Rhynchostele_madrense.jpg
Lithographie tirée de
«L'Illustration Horticole»
de Jean et Lucien Linden, 1884.

Origine du nom : De la Sierra Madre.
Distribution : Endémique du Sud-Ouest du Mexique (Guerrero et Oaxaca).
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : Fin été, automne.
Taille des pseudobulbes : 5-10 cm.
Taille des feuilles : 15 à 23 cm.
Taille de l'inflorescence : 25 à 40 cm.
Taille des fleurs : 4,5 cm.
Durée de la floraison :

Joli épiphyte endémique des forêts très humides du Sud de la Sierra Madre. Ses pseudobulbes sont aplatis; l'inflorescence porte entre 6 et 8 fleurs odorantes. Les sépales et les pétales sont blancs, avec une tache brun-pourpre près du cœur. Le labelle est blanc, jaune-orangé à sa base.
Espèce menacée.

Synonymes :
Odontoglossum madrense Rchb. f. 1874Lemboglossum madrense (Rchb. f.) Halb. 1984Odontoglossum maxillare Hook. f. 1875


Rhynchostele majalis (Rchb. f.) Soto Arenas & Salazar 1993

RhynchostMajalis.jpg
Planche tirée de
«The Orchid Grower's Manual»
par Benjamin Samuel Williams
Edition de 1894.

Origine du nom : Latin majalis/is/e : du mois de mai.
Distribution : Du Sud-Est du Mexique (Chiapas) et Guatemala.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : Printemps.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 5 cm.
Durée de la floraison :

Probablement l'espèce la plus rare du genre, elle est de taille moyenne et provient des forêts nuageuses d'altitude, entre 2700 et 3000 mètres. Ses pseudobulbes sont comprimés latéralement, ellipsoïdes-rectangulaires, entourés de 2 ou 3 bractées et portent une seule feuille apicale, elliptique à ligulée, obtuse à subaiguë. L'inflorescence est courte; elle porte 2 à 4 fleurs dont le labelle en forme de violon, large, et de couleur lilas est caractéristique; elle pousse au printemps à la base des jeunes pousses. Il existe des variantes de couleur blanche, rose ou magenta.
Cette espèce est en voie de disparition dans son habitat naturel.

Synonymes : Odontoglossum majale Rchb. f. 1886;   Lemboglossum majale (Rchb. f.) Halb. 1984.


Rhynchostele oscarii Archila 2006

vide

Origine du nom : Hommage du botaniste Fredy Archila à son père Oscar Archila Euler, fondateur de la ferme expérimentale d'orchidées au Guatemala.
Nom local : L'orchidée noire.
Distribution : Guatemala.
Taille :
Exposition :
Température :
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Aucune information trouvée sur cette plante décrite récemment par Fredy Archila Morales, si ce n'est que ses fleurs ressemblent à celles de R. bictoniense en plus foncé et avec une forme différente du labelle, des sépales et de la colonne.

Synomymes : Pas de synonymes.


Rhynchostele pygmaea (Lindl.) Rchb. f. 1852

vide

Origine du nom : Grec pygmaeos : nain.
Distribution : Mexique (Chiapas) et Guatémala.
Taille :
Exposition : Ombre.
Température : Frais.
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 8 mm.
Durée de la floraison :

Petite espèce rare, proche de R. stellata, mais qui s'en distingue nettement par sa taille et ses fleurs. C'est une plante d'altitude qui pousse dans des forêts humides, au milieu de fougères et de broméliacées. C'est l'une des orchidées épiphyte qui pousse le plus haut (jusque 3100 mètres). Une bonne proportion de ses fleurs a tendance à s'auto-polliniser.
Se cultive probablement à température fraîche, avec une forte humidité relative.
Un article de K. Senghas : «Qu'est en réalité le Rhynchostele ?» est paru dans la revue Journal für den Orchideenfreund (cahier 1 2003) pour ceux qui maitrisent la langue de Goethe, avec é belles photos.

Synonymes :
Odontoglossum pygmaeum Lindl. 1841Oncidium pygmaeum (Lindl.) Beer 1854Leochilus pygmaeus (Lindl.) Benth. & Hook. f. ex B.D. Jacks. 1895


Rhynchostele rossii (Lindl.) Soto Arenas & Salazar 1993

Lemboglossum_rossiiLJ.jpg Lemboglossum_rossii_2LJ.jpg lemboglossum_rossii.jpg
Photos © Libor JankovskyPhoto © Michel Mastounin

RhynchosteleRossiiB.jpg
Planche tirée de
«The Orchid Grower's Manual»
par Benjamin Samuel Williams
Edition de 1894.

Origine du nom : Hommage à l'anglais John Ross, chasseur d'orchidées au Mexique et en Amérique Centrale au 19ème siècle.
Distribution : Mexique, Salvador, Guatemala, Honduras et Nicaragua.
Taille : 15-20 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : Hiver et printemps.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 6 à 20 cm.
Taille des fleurs : 5 à 8 cm.
Durée de la floraison :

Jolie espèce miniature, assez variable en taille et en couleur, qui croît sur des arbres de forêts mixtes, entre 2000 et 2400 mètres d'altitude, sur les flancs de montagnes nuageuses. Ses pseudobulbes sont subsphériques, légèrement comprimés latéralement, et enveloppés à leur base de deux bractées; ils portent une seule feuille apicale, elliptique à elliptique-lancéolée et pointue. L'inflorescence apparaît de l'hiver au printemps à la base des nouveaux pseudobulbes arrivés à maturité; elle est arquée à pendante et porte de 2 à 5 fleurs dont les sépales sont blancs ou teintés de rose, pointillés de brun foncé; les pétales sont blancs sur la moité supérieurs et tachés de brun à leur base; le labelle est large, avec une marge ondulée, blanc ou teinté de rose, avec la base jaune.
Il existe probablement des hybrides naturels entre R. rossii et R. cordata puisque les 2 plantes ont le même habitat et fleurissent en même temps.
Cette plante à feuilles persistantes demande de l'eau et de l'engrais toute l'année, mais moins lorsque les pseudobulbes sont mûrs, ainsi qu'une température fraîche en été.

Synonymes :
Odontoglossum rossii Lindl. 1838Lemboglossum rossii (Lindl.) Halb. 1984Odontoglossum rossii var. acuminatum Knowles & Westc. 1840
Odontoglossum caerulescens A. Rich. & Galeotti 1845Odontoglossum rubescens Lindl. 1850Oncidium caerulescens (A. Rich. & Galeotti) Beer 1854
Odontoglossum warnerianum Rchb. f. 1864Odontoglossum aspersum Rchb. f. 1879Odontoglossum rossii var. aspersum (Rchb. f.) A.H. Kent 1887
Odontoglossum rossii subvar. caerulescens (A. Rich. & Galeotti) A.H. Kent 1887Odontoglossum rossii var. warnerianum (Rchb. f.) A.H. Kent 1887Odontoglossum rossii var. amesianum B.S. Williams 1889
Odontoglossum youngii Gower 1890Odontoglossum rossii var. albens B.S. Williams 1893Odontoglossum aspersum var. fulvidum J.Fraser 1894
Rhynchostele aspersa (Rchb. f.) Soto Arenas & Salazar 1993


Rhynchostele stellata (Lindl.) Soto Arenas & Salazar 1993

RhynchosteleStellataLG.jpg RhynchoStellata.jpg
Photo © Lourens GroblerDessin tiré de
«A monograph of Odontoglossum»
par James Bateman.

Origine du nom : Latin stellatus/a/um : en forme d'étoile.
Distribution : Mexique (Chiapas), Costa Rica, Guatemala, Salvador et Vénézuela.
Taille : 15-20 cm
Exposition : Ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : Hiver à printemps.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 8 à 15 cm
Taille des fleurs : 4 à 5 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte miniature des forêts nuageuses d'altitude, entre 1700 et 3000 mètres. Il possède des pseudobulbes ovoïdes-ellipsoïdes à cylindriques qui portent des feuilles sub-elliptiques à oblancéolées ou linéaires-ligulées, sub-obtuses à acuminées et condupliquées à leur base. L'inflorescence axillaire est érigé et pousse sur les nouveaux pseudobulbes matures.
Cette espèce possède de fines racines et doit être rempotée dans un mélange assez fin. Maintenir à l'ombre, sinon les feuilles jaunissent, avec de bons arrosages. Un repos plus sec en hiver est nécessaire pour induire la floraison. C'est une plante qui ressemble à R. rossii mais les fleurs sont plus petites, avec des pétales et des sépales étroits, vert-mat tachetés de pourpre, et un labelle lacéré. Elle pousse vite si on lui donne de bonnes conditions.

Synonymes :
Odontoglossum stellatum Lindl. 1841Lemboglossum stellatum (Lindl.) Halb. 1984Odontoglossum erosum A. Rich. & Galeotti 1845
Oncidium erosum (A. Rich. & Galeotti) Beer 1854


Rhynchostele uroskinneri (Lindl.) Soto Arenas & Salazar 1993

RhynchoUroskFA.jpg
Photo © Bernie Velarde, Plante de
Archila Family.

Origine du nom : Hommage à George Ure-Skinner (1805-1867), botaniste et collecteur écossais au Guatémala.
Distribution : Mexique (Chiapas) et Guatemala.
Taille :
Exposition : Ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : Été automne.
Taille des pseudobulbes : 5 à 10 cm.
Taille des feuilles : 20 à 30 cm.
Taille de l'inflorescence : 90 cm.
Taille des fleurs : 6,5 cm env.
Durée de la floraison :

Espèce rare d'assez grande taille, le plus souvent terrestre ou rupicole, qui est probablement la plus menacée du genre. Les pseudobulbes sont ovoïdes, comprimés latéralement, entourés de 3 ou 4 bractées et portent 1 à 3 feuilles souples, lancéolées et acuminées. L'inflorescence est longue et érigée, quelquefois ramifiée, et porte de nombreuses grosses fleurs odorantes et de longue durée.
Espèce proche de R. bictoniensis qui s'en distingue par son aspect plus robuste, ses fleurs plus grandes et plus colorées. Les sépales et les pétales sont verdâtres, marqués de brun châtaigne; le labelle est large, en forme de cœur, rose marbré de blanc.
Cette espèce est menacée dans son habitat naturel.

Synonymes : Odontoglossum uroskinneri Lindl. 1859;   Lemboglossum uroskinneri (Lindl.) Halb. 1984.


Rhynchostele Χ vexativa (Rchb. f.) Soto Arenas & Salazar 1993

R. aptera × R. maculata

RhynchosteleVexativaLG.jpg Odontovexat.jpg
Photo © Lourens GroblerPlanche tirée de
«The Orchid Grower's Manual»
par Benjamin Samuel Williams
Edition de 1894.

Origine du nom : Latin vexatus/a/um : flétri, malade, usé.
Distribution : Mexique.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 30 cm.
Taille des fleurs : 7,5 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte endémique du Mexique. Ses pseudobulbes sont pâles, oblongs et comprimés. Ses feuilles sont ligulées. Le racème est court, arqué; il pousse à la base des jeunes pseudobulbes arrivés à maturité et portes de grosses et jolies fleurs espacées. Les sépales sont brun clair teintés de vert, et marginés de blanc; les pétales sont larges, d'un blanc pur pointillés de brun-verdâtre à la base; le labelle est large semi-ové, blanc avec quelques taches à sa base; le calus est jaune avec quelques taches brun-rougeâtre.

Synonymes : Odontoglossum × vexativum Rchb. f. 1876



Tableau des synonymes

Rhynchostele aspersa (Rchb. f.) Soto Arenas & Salazar 1993 Rhynchostele rossii (Lindl.) Soto Arenas & Salazar
Rhynchostele cervantesii subsp. membranacea (Lindl.) Soto Arenas & Salazar 1993 Rhynchostele cervantesii (Lex.) Soto Arenas & Salazar
Rhynchostele × duvivieriana (Rchb. f.) Soto Arenas & Salazar 1993 Rhynchostele maculata (Lex.) Soto Arenas & Salazar
Rhynchostele londesboroughiana (Rchb. f.) Soto Arenas & Salazar 1993 Mesoglossum londesboroughianum (Rchb. f.) Halb.


retour à l'accueil
Création : octobre 2007. Dernière modification : octobre 2007. Page vue 4026 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional