* = page
complète.

haut

Masdevallia Ruiz & Pavón 1794

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Epidendreae, Sous-Tribu : Pleutothallidinae.

Genre américain assez important puisqu'il contient 633 espèces réparties depuis le Mexique jusqu'à l'Amérique du Sud, avec un maximum d'espèces dans les Andes. Ce sont, en général, de petites plantes à petit rhizome rampant, sans pseudobulbes, qui peuvent être terrestres, épiphytes ou lithophytes. Leurs tiges sont le plus souvent érigées et enveloppées de gaines à leur base et ne portent qu'une seule feuille coriace, elliptique à obovée. Les inflorescences poussent à la jonction entre la tige et la feuille et portent de une à plusieurs fleurs. Ce genre a été révisé plusieurs fois. La révision la plus complète a été effectuée par le botaniste américain Crlyle Luer qui a divisé le genre en 12 sous-genres.
La plupart des espèces proviennent des forêts fraîches et brumeuses des Andes, à des altitudes plus ou moins élevées et doivent être cultivées en conséquence, soit, pour la plupart des espèces, sous une fraîcheur humide et à l'ombre. La difficulté de leur culture tient surtout au fait qu'il faut les préserver des fortes températures estivales. Une bonne différence entre les température nocturnes et diurnes est nécessaire à leur floraison et les plantes supportent d'autant mieux une température relativement élevée le jour (25°C), qu'elles ont été maintenues au frais la nuit. Donner de l'engrais régulièrement sauf si la plante est dans la sphaigne, et rempoter tous les 2 ans, le substrat se dégradant assez vite avec l'humidité.
Ce genre a donné naissance à de très nombreux hybrides.

Origine du nom : Hommage au physicien et botaniste espagnol José Masdeval (- 1801).
Distribution : Depuis le Mexique jusqu'au sud de l'Amérique du Sud
Espèce type : Masdevallia uniflora Ruiz & Pavón 1798
Synonymes :
Alaticaulia Luer 2006Buccella Luer 2006Byrsella Luer 2006
Luzama Luer 2006Megema Luer 2006Petalodon Luer 2006
Regalia Luer 2006Reichantha Luer 2006Spectaculum Luer 2006
Spilotantha Luer 2006Streptoura Luer 2006Triotosiphon Schltr. ex Luer 2006
Zahleria Luer 2006Acinopetala Luer 2006Jostia Luer 2000
Portillia Königer 1996Rodrigoa Braas 1979


adrianae
M.adrianae
barlaeana
M.barlaeana
caudata
M.caudata
citrinella
M.citrinella
coriacea
M.coriacea
peristeria
M.peristeria
tovarensis
M.tovarensis
nulle
 
nulle
 

Masdevallia adrianae Luer 1998

Section : Alaticaules, sous section Alaticaules

Masdevallia_adrianaeLJ2.jpg Masdevallia_adrianaeLJ1.jpg
Photos © Libor Jankovsky

Origine du nom : Hommage à l'épouse d'Antonius P. Sijm chasseur d'orchidées néerlandais contemporain.
Distribution : Équateur
Taille :
Exposition : Ombre.
Température : Tempéré-froid.
Époque de floraison : fin du printemps
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 15 à 19 cm
Taille des fleurs : 2 cm env.
Durée de la floraison :

Plante miniature décrite par Carl Luer en 1998 dans "Monographs in systematic botany from the Missouri Botanical Garden", provenant d'une localité incertaine de l'Équateur. La plante, fournie par José Portilla, est cultivée à Hasselt, en Belgique. Ses inflorescences portent de petites fleurs qui s'ouvrent successivement.
Se cultive comme la majorité des espèces de ce genre : à l'ombre et au frais, dans un milieu maintenu humide.

Synonymes : Alaticaulia adrianae (Luer) Luer 2006


Masdevallia barlaeana Rchb. f. 1876

Section : Masdevallia, sous-section Coccineae

MasdevalliaBarlaeana424.jpg MasdevalliaBarlaeana369F.jpg MasdevalliaBarlaeana0369.jpg
Détail des feuilles
Photos © J.L. Barbry

MasdevalliaBarlaeana0373.jpg
Photo © J.L. Barbry

Origine du nom : Hommage l'amateur d'orchidées brésilien J.B. Barla.
Distribution : Pérou
Taille : 25 cm env.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : été-automne
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 15 à 20 cm.
Taille des fleurs : 35 mm
Durée de la floraison :

Petite plante cespiteuse endémique du Pérou où elle pousse entre 2200 et 3600 mètres d'altitude, sur des sols rocheux. Ses tiges, enveloppées de gaines tubulaires, portent une feuille apicale, oblancéolée. L'inflorescence courbée, porte une seule fleur.
À cultiver entre 10 à 16°C dans un compost pour épiphyte avec ajout de sphaigne. Le substrat doit être maintenu humide sans excès. Cette espèce demande unpeu plus de lumière que la plupart des Masdevallia.

Synomymes : Pas de synonymes.


Masdevallia caudata Lindl. 1833

Section : Masdevallia, Sous-section Caudatae

MasdevalliaCaudataDK.jpg MasdevCaudataMMastounin1.jpg MasdevCaudataMMastounin2.jpg
Photo © Dominique KaradjoffPhotos © Michel Mastounin

Origine du nom : Latin caudata : qui possède une queue.
Distribution : Depuis la Colombie jusqu'au Nord-Ouest et au Nord du Venezuela.
Taille : 20 cm env.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : De la fin de l'automne jusqu'au printemps.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 15 cm env.
Durée de la floraison :

Petite plante épiphyte qui pousse dans les forêts humides d'altitude, entre 2000 et 2870 mètres. Ses tiges sont enveloppées de minces gaines noirâtres et ne portent qu'une feuille
Cultiver à mi ombre dans un substrat qui doit rester humide, à température assez fraîche.

Synonymes :
Masdevallia caudata f. xanthocorys (Rchb. f.) O. Gruss & M. Wolff 2007Masdevallia cucutillensis Kraenzl. 1922Masdevallia caudata var. xanthocorys (Rchb. f.) A.H. Kent 1889
Masdevallia caudata var. shuttleworthii (Rchb. f.) Rchb. f. 1889Masdevallia shuttleworthii var. xanthocorys Rchb. f. 1882Masdevallia expansa Rchb. f. 1878
Masdevallia shuttleworthii Rchb. f. 1875Masdevallia tricolor Rchb. f. 1850Masdevallia caudata var. gudotii Rchb. f. 1889


Masdevallia citrinella Luer & Malo 1981

Section : Masdevallia, Sous-section Oscillantes

MasdevalliaCitrinelaLG1.jpg masdevaliaCitrinellaJulesCh.jpg
Photo © Lourens GroblerPhoto ©
Monique et Jules Chaussée

Origine du nom : de sa couleur citron.
Distribution : Sud de l'Équateur.
Taille : 5 cm env.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : automne
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 6 cm. environ.
Taille des fleurs : 3 cm.
Durée de la floraison :

Petite plante cespiteuse des forêts humides et nuageuses de l'Équateur, qui pousse entre 1500 et 2400 mètres d'altitude. Les inflorescences, de 3 à 9 cm de long, sont courbées et ne portent qu'une seule fleur.
Peut être cultivé en pot ou en épiphyte, avec une forte hygrométrie et une bonne aération.

Synomymes : Pas de synonymes.


Masdevallia coriacea Lindl. 1845

Section : Coriaceae, Sous Section Coriaceae

masdevallia _coriaceaDK3.jpg masdevallia _coriaceaDK2.jpg masdevallia _coriaceaDK1.jpg
Photos © Dominique Karadjoff

Origine du nom : du latin coriaceus : qui a la consistance du cuir.
Distribution : Colombie, Équateur, Pérou
Taille : 10 cm env.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré-froid.
Époque de floraison : printemps-été
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 15 cm environ
Taille des fleurs : 7.5 cm
Durée de la floraison : 4 semaines.

Petite plante terrestre ou rupicole, rarement épiphyte, originaire de la Cordillère des Andes, qui pousse entre 2200 et 3700 mètres d'altitude. Sa tige est plus ou moins longue et sa couleur est très variable suivant son lieu d'origine. Le fleur est coriace, comme le suggère son nom. Ses feuilles sont fines et rigides.
Garder la plante sous ombre modérée et fraîche (10 à 19 °C). Le substrat ne doit pas sécher trop vite (ajouter de la sphaigne).

Synonymes :
Masdevallia bogotensis Gentil 1907Masdevallia bruchmulleri É.Morren 1873Masdevallia ochracea Burb. 1871
Byrsella coriacea (Lindl.) Luer 2006


Masdevallia peristeria Rchb. f. 1874

Section : Coriaceae, sous-section Coriaceae

MasdevalliaPeristeria_Orchi_004.jpg masdevalliaPeristeriaDK.jpg MasdevaliaPeristeria932.jpg
Photo © Bot. gardenPhoto © Dominique KaradjoffPhoto © J.L. Barbry

Origine du nom : du mot grec Peristerion signifiant "de la colombe" (du à la forme de la fleur)
Distribution : Depuis la Colombie jusqu'au Nord-Ouest de l'Équateur.
Taille : 20 cm env.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-froid à tempéré.
Époque de floraison : Printemps-été
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : inférieure à 10 cm.
Taille des fleurs : 10 à 12,5 cm.
Durée de la floraison : 2 à 4 semaines

Épiphyte ou terrestre de petite taille qui pousse entre 1500 à 2500 mètres d'altitude, souvent le long des cours d'eau ou dans des clairières. Ses feuilles sont fines et rigides et ses fleurs, charnues, à tiges courtes, sont vert-jaunâtre, largement pointillées de brun pourpre.
À cultiver en épiphyte ou en pot, à température intermédiaire et à mi-ombre. Arroser régulièrement; les racines ne doivent pas sécher complètement. L'humidité ambiante doit être assez élevée, avec une bonne ventilation.

Synonymes :
Masdevallia peristeria subsp. haematosticta (Rchb. f.) Luer 1988Masdevallia haematosticta Rchb. f 1886Masdevallia ellipes Rchb. f 1876
Byrsella peristeria (Rchb. f.) Luer 2006


Masdevallia tovarensis Rchb. f. 1850

Section : Alaticaules, sous section Alaticaules

Masdevallia_tovarensisPhH.jpg Masdevallia_tovarensisRW.jpg masdevallia_tovarensisDK.jpg
Photo © Philippe HeuberPhoto © Rémi WildPhoto © Dominique Karadjoff

Masdevallia_tovarensisLJ.jpg Masdevallia_tovarensisLJ2.jpg
Photos © Libor Jankovsky

Origine du nom : Plante découverte près de la ville de Tovar, au Venezuela
Nom local : Fleur de Noël
Distribution : Nord du Venezuela.
Taille : 10 cm env.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Frais à tempéré.
Époque de floraison : automne-hiver
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 12 cm environ.
Taille des fleurs : 7-8 cm.
Durée de la floraison : 6 semaines et plus.

Épiphyte miniature qui pousse en touffes à des altitudes de 1600 à 2400 mètres. Ses feuilles sont oblongues et coriaces. Ses hampes florales portent de deux à quatre fleurs assez grandes, de couleur blanc pur qui s'ouvrent simultanément.
Protéger des fortes lumières et maintenir à une température fraîche pendant la nuit, en dessous de 15 °C. La température peut s'élever à 20-25°C la journée. Les racines, qui n'ont pas de réserves, ne doivent pas sécher complètement.
Contrairement aux autres Masdevallia, il ne pas couper les hampes défleuries qui refleuriront la saison suivante.

Synonymes : Masdevallia candida Klotzsch & H.Karst. ex Rchb. f. 1854;   Alaticaulia tovarensis (Rchb. f.) Luer 2006.



retour à l'accueil
Création : septembre 2017 Dernière modification : septembre 2017 Page vue 1 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional