* = page
complète.

haut

Isabelia Barb. Rodr. 1877

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Epidendreae, Sous-Tribu : Laeliinae.

Petit genre ne comportant que 3 espèce et un hybride naturel. Ce sont de petits épiphytes qui forment des tapis dans les forêts humides. Ils ont de petits pseudobulbes serrés surmontés d'une seule feuille apicale. L'inflorescence apicale ne produit souvent qu'une seule fleur.
D'après J. Barbosa Rodrigues : «Cette plante ayant presque le facies d'un maxillaria est très caractérisée par la position des pollinies d'un seul côté des caudicules, qui sont attachés du côté opposé. Elles forment deux paires, les supérieures étant les plus grandes.
Le nom générique que je propose est un tribut de reconnaissance que je paie à l'auguste protectrice de la science et de la floriculture, Son Altesse Impériale D. Isabe, Comtesse d'Eu.»

Voir : «The genus Isabelia» par William Cavestro, The Orchid Review, N° 1280 à 1282.

Origine du nom : Hommage à la Princesse Impériale Isabelle Christine Léopoldine Augusta Michelle Gabrielle Raphaëlle Gonzague de Bragance (1846-1921), héritière de l'empereur Pierre II du Brésil (1825-1891).
Distribution : Est du Brésil, sauf I. virginalis que l'on trouve également au Paraguay et au Nord de l'Argentine.
Espèce type : Isabelia virginalis Barb. Rodr. 1877
Synonymes :
Neolauchea Kraenzl. 1897Sophronitella Schltr. 1925× Isanitella Leinig, 1971


pabstii
I.× pabstii
pulchella
I.pulchella
violacea
I.violacea
virginalis
I.virginalis
nulle
 
nulle
 

Isabelia Χ pabstii (Leinig) C. Van den Berg & M.W. Chase 2001

I. pulchella × I. violacea

vide

Origine du nom : Hommage au botaniste brésilien contemporain Guido F.J. Pabst.
Distribution : Brésil.
Taille :
Exposition :
Température :
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Cet hybride naturel n'est connu que dans l'État du Paraná, au sud du Brésil. Il qui pousse dans les fentes et les poches de débris de grès érodé à Vila Velha, près de Ponta Grossa. Les fleurs sont d'un rose lavande uniforme avec le disque du labelle blanc. L'allure de la plante est intermédiaire entre ses parents.
Voir «The Cattleyas and their Relatives», Volume 3.

Synonymes : × Isanitella pabstii 1976


Isabelia pulchella (Kraenzl.) C. Van den Berg & M.W. Chase 2001

IsabeliaPulchellaLG.jpg IsabeliaPulchellaLG1.jpg IsabeliaPulchellaPhB.jpg
Photos © Lourens GroblerPhoto © Philippe Heuber

Origine du nom : Latin pulchellus/a/um : joli, mignon.
Distribution : Brésil.
Taille :
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Novembre décembre.
Taille des pseudobulbes : 0.8 à 1 cm.
Taille des feuilles : 4 à 5,5 cm.
Taille de l'inflorescence : 5 cm
Taille des fleurs : 1,5 à 2 cm.
Durée de la floraison : 1 mois environ.

Épiphyte ou lithophyte nain rampant qui possède de minces pseudobulbes ovoïdes ou fusiformes, espacés sur le rhizome, surmontés d'une feuille apicale terète mince. Les inflorescences ne portent qu'une fleur, magenta ou pourpre.
Se cultive sur plaque qu'il recouvrira vite s'il se plaît, à température moyenne, assez bonne hygrométrie et bonne circulation d'air. Arroser juste avant que les racines ne soient complètement sèches, assez copieusement en été, moins en hiver. Maintenir à bonne lumière et, si possible, à plus forte lumière en hiver. La plante fleurira peu si elle n'a pas assez de lumière en hiver.

Synonymes :
Neolauchea pulchella Kraenzl. 1897Meiracyllium wettsteinii Porsch 1905Isabelia pulchella var. alba Nunes 1991
Isabelia pulchella f. alba Nunes ex C. Van den Berg & M.W. Chase 2001


Isabelia violacea (Lindl.) C. Van den Berg & M.W. Chase 2001

SophronitellaViolaceaAMG1.jpg SophronitellaViolaceaAMG3.jpg SophronitellaViolaceaAMG2.jpg
Photos © Anne-Marie Gabriel

Sophronitella_violaceaLJ.jpg IsabeliaViolaceaWarner.jpg
Photo © Libor JankovskyDessin tiré de
«Orchid Album»
Robert Warner - Benjamin Samuel Williams 1882.

Origine du nom : Due à sa couleur violet-rose.
Distribution : Brésil.
Taille : 5-6 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Automne-hiver.
Taille des pseudobulbes : 1,5 à 3 cm sur 4 à 8 mm.
Taille des feuilles : 4-6 cm sur 3-5 mm.
Taille de l'inflorescence : 5 cm.
Taille des fleurs : 2 à 2,5 cm.
Durée de la floraison :

Petite espèce au rhizome grimpant, épiphyte ou quelquefois lithophyte, ne dépassant que rarement 5 cm, qui pousse dans les forêts de montagne très ombragées du Brésil oriental, à moyenne altitude, où elle est soumise à une forte lumière et des brouillards fréquents. Elle possède des pseudobulbes groupés, fusiformes ou presque ovoïdes, pigmentés de noir, avec un ou deux nœuds à la base, et qui ne portent qu'une feuille apicale assez mince, raides, charnue, coriace, linéaire, condupliquée, devenant aiguë. L'inflorescence est érigée, plus courte que les feuilles et porte une, rarement deux, fleur rose violet, assez grande par rapport à la plante.
Il vaut mieux cultiver cette espèce montée, sur plaque de bois ou de liège, en la maintenant à forte humidité et à la lumière, avec des arrosages réguliers. Les arrosages seront réduits après la floraison.
Botanical register
Texte de John Lindley

Synonymes :
Sophronitis violacea Lindl. 1840Sophronia violacea (Lindl.) Kuntze 1891Sophronitella violacea (Lindl.) Schltr. 1925
Sophronitis violacea var. alba Barb. Rodr. 1882Isabelia violacea f. alba (Barb. Rodr.) F. Barros 2003


Isabelia virginalis Barb. Rodr. 1877

IsabelliaVirginalisPhH.jpg IsabeliaVirginalisRW.jpg IsabeliaVirginalisRW2.jpg
Photo © Philippe HeuberPhotos © Rémi Wild

IsabeliaVirginalisBarbRod.jpg
Croquis tiré de
«Genera et Species ORCHIDEARUM NOVARUM»
J. Barbosa Rodrigues, 1877.

Origine du nom : Latin virginalis : blanc pur.
Distribution : Du Sud-Est et Sud du Brésil jusqu'à l’Argentine (Misiones).
Taille :
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à chaud.
Époque de floraison : Automne - hiver - printemps.
Taille des pseudobulbes : 5 à 8 mm de diamètre.
Taille des feuilles : 4 à 15 cm sur 1 à 2 mm.
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Épiphyte miniature rampant aux pseudobulbes ovoïdes recouverts de gaines fibreuses denses. La feuille apicale terète est érigée et incurvée. L'inflorescence ne porte qu'une fleur blanche à colonne rose.
Plante à cultiver de préférence montée. On pourra protéger les jeunes racines avec de la fibre de coco. Placer à bonne lumière, sans insolation directe, sous une forte hygrométrie. La ventilation doit être bonne, surtout en hiver.
D'après J. Barbosa Rodrigues : «Cette espèce est très bizarre; les pseudobulbes très unis sont couverts de bractées fibreuses et réticulées beaucoup plus longues qu'eux et qui, après la floraison, lorsque les feuilles tombent, lui donnent l'aspect de certaines chenilles poilues. Les fleurs ont le périanthe presque entièrement blanc, sauf les bords de la fossette stigmatique qui sont carminés. L'anthère est aussi un peu carminée. Les pseudobulbes les plus anciens deviennent carminés lorsque la plante est exposée au soleil.»

Synomymes : Pas de synonymes.



Tableau des synonymes

Isabelia pulchella f. alba Nunes ex C. Van den Berg & M.W. Chase, 2001 Isabelia pulchella (Kraenzl.) C. Van den Berg & M.W. Chase
Isabelia pulchella var. alba Nunes 1991 Isabelia pulchella (Kraenzl.) C. Van den Berg & M.W. Chase
Isabelia violacea f. alba (Barb. Rodr.) F. Barros 2003 Isabelia violacea (Lindl.) C. Van den Berg & M.W. Chase


retour à l'accueil
Création : novembre 2007. Dernière modification : mardi 26 mai 2009. Page vue 3147 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional