* = page
complète.

haut

Seidenfadenia Garay 1972

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Vandeae, Sous-Tribu : Aeridinae.

Genre monotypique établi par Garay en 1972 qui l'a enlevé des Aerides à cause de ses feuilles terètes et de certains caractères de ses fleurs.
Il vient de pays soumis à la mousson et doit être copieusement arrosé pendant la croissance, un peu moins après.

Origine du nom : Hommage au diplomate et botaniste danois Gunnar Seidenfaden(1908 – 2001).
Distribution : Myanmar.
Espèce type : Aerides mitratum Rchb.f 1864 = Seidenfadenia mitrata (Rchb. f) Garay 1972
Synomymes : Pas de synonymes.


mitrata
S.mitrata

Seidenfadenia mitrata (Rchb. f.) Garay 1972

SeidenfadeniaMitrata111.jpg SeidenfadeniaMitrata114.jpg
Photos © J.L. Barbry

Origine du nom : De mitre, bonnet d'évêque.
Distribution : Myanmar.
Taille : 30-40 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Hiver-printemps.
Taille des pseudobulbes : Pas de pseudobulbes.
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 15 cm.
Taille des fleurs : 1,5 à 2 cm.
Durée de la floraison :

Petit épiphyte à croissance monopodiale de Birmanie où on le trouve entre 100 et 800 mètres d'altitude. Il porte des feuilles pendantes, semi-terètes, acuminées, rainurées au sommet. L'inflorescence axillaire porte une quinzaine de fleurs qui possèdent un petit éperon aplati.
À cultiver comme les Vanda, c'est-à-dire au chaud toute l'année et en mouillant copieusement les racines tous les jours, voire plusieurs fois s'il fait sec, mais, contrairement aux Vanda, il vaut mieux le cultiver montée sur plaque. Dans son pays d'origine, la plante est constamment arrosée pendant la mousson.

Synonymes : Aerides mitrata Rchb. f. 1864



retour à l'accueil
Création : septembre 2005. Dernière modification : janvier 2008. Page vue 2867 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional