* = page
complète.

haut

Cischweinfia Dressler & N.H.Williams 1970

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Maxillarieae, Sous-Tribu : Oncidiinae.

Ce genre épiphyte comporte une douzaine d'espèces de petite taille provenant des forêts humides. Il est assez proche des Trichopilia si ce n'est le labelle qui est soudé latéralement à la colonne pour former le nectarium. Il a été hybridé avec d'autres Oncidiinae dans le but d'obtenir des plantes de petite taille.
Ce sont des plantes qui demandent en général une assez bonne lumière, une forte hygrométrie et une bonne ventilation.

Origine du nom : Hommage au botaniste américain Charles Schweinfurth (1890-1970).
Distribution : Costa Rica, Panama, Bolivie, Colombie, Équateur et Pérou.
Espèce type : Aspasia pusilla C. Schweinf. 1941 = Cischweinfia pusilla (C. Schweinf.) Dressler & L.O. Wms. 1970
Synomymes : Pas de synonymes.


colombiana
C.colombiana
dasyandra
C.dasyandra
donrafae
C.donrafae
jarae
C.jarae
nana
C.nana
parva
C.parva
platychila
C.platychila
popowiana
C.popowiana
pusilla
C.pusilla
pusilla var. furcata
C.pusilla var.
furcata
pusilla var. pusilla
C.pusilla var.
pusilla
rostrata
C.rostrata

Cischweinfia colombiana Garay 1973

CischweinfiaColombianaLG.jpg
Photo © Lourens Grobler

Origine du nom : De Colombie.
Distribution : Colombie.
Taille : 20 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-chaud.
Époque de floraison : Printemps en Amérique du Sud.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 2,5 cm.
Durée de la floraison :

Cette espèce est un peu plus grande que les autres espèces du genre. Les hampes portent 5 ou 6 fleurs dont les sépales et les sépales sont vert olive clair barré de brun et le labelle tubulaire rose taché de rouge.
Cultiver en petit pot avec de la mousse ou un mélange d'écorces pour jeunes plantes.

Synomymes : Pas de synonymes.


Cischweinfia dasyandra (Rchb. f.) Dressler & N.H. Williams 1970

CischweinfiaDasyandraJK.jpg CischweinfiaDasyandra_272.jpg CischweinfiaDasyandra_267.jpg
Photo © Jacques KeizerPhotos © J.L. Barbry

CischweinfiaDasyandraChM49.jpg
Photo © Christiane Meuwly

Origine du nom : Du grec dasys : touffu et andros : mâle, à cause des pollinies hirsutes.
Distribution : Costa Rica, Panama, Colombie; Équateur.
Taille : 23 cm (pot de 8 cm).
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-chaud.
Époque de floraison : Été.
Taille des pseudobulbes : 4-5 cm.
Taille des feuilles : 15 cm x 12 mm.
Taille de l'inflorescence : 8 cm.
Taille des fleurs : 3 cm.
Durée de la floraison : Tout l'été.

Épiphyte miniature des forêts de pré-montagne, à des altitudes comprises entre 700 et 1000 mètres. Il a des pseudobulbes oblongs, comprimés latéralement, portant une seule feuille apicale, linéaire-lancéolée, condupliquée à la base. L'inflorescence en racème est courte, basale, quelquefois pendante, et porte de une à quatre fleurs. Les pétales et les sépales sont vert olive pâle, tandis que le labelle, tubulaire, est blanc avec la marge pourpre ou mauve. Les floraisons se sucèdent tout l'été.
À cultiver de préférence en panier avec de la mousse vivante ou du sphagnum de sorte que le substrat ne soit jamais sec, une bonne humidité et une bonne ventilation, et la même température toute l'année.

Synonymes :
Trichopilia dasyandra Rchb. f. 1883Leucohyle dasyandra (Rchb. f.) Schltr. 1920Cischweinfia glicensteinii Christenson 2003


Cischweinfia donrafae Dressler & Dalström 2004

vide

Origine du nom : Hommage à Rafael Lucas Rodríguez C. (Don Rafa) (1915-1981), biologiste du Costa Rica.
Distribution : Costa Rica.
Taille :
Exposition :
Température :
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Endémique du Costa Rica, entre 500 et 1000 mètres d'altitude sur les pentes atlantiques de la Cordillère centrale et de la Cordillère nordique de Talamanca. Cette espèce a été décrite récemment.

Synomymes : Pas de synonymes.


Cischweinfia jarae Dodson & D.E. Benn. 1989

vide

Origine du nom : Du nom de son collecteur Don Enrique Jara.
Distribution : Bolivie, Équateur et Pérou.
Taille : 20 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Automne.
Taille des pseudobulbes : 2,5 cm.
Taille des feuilles : Jusque 18 cm sur 1 cm.
Taille de l'inflorescence : 3-4 cm.
Taille des fleurs : 1,5 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte miniature de forêts montagneuse humides, entre 1400 et 1500 mètres d'altitude. Il possède des pseudobulbes ovés, entourés à leur base de gaines foliacées, portant une seule feuille apicale linéaire-ligulée, acuminée condupliquée à la base. L'inflorescence part de la bas des pseudobulbes, généralement une de chaque côté, et porte 4 ou 5 fleurs campanulées. Les fleurs possèdent des sépales et des pétales verdâtres à marron, et un labelle tubulaire blanc taché de rose.
Les pluies sont abondantes tout au long de l'année, dans son habitat; il lui faut donc beaucoup d'eau, surtout pendant sa période de croissance.

Synonymes : Cischweinfia suarezii Dodson 1989;   Cischweinfia kroemeri R. Vásquez & Dodson 1999.


Cischweinfia nana Dressler 2001

cischwenfiaNana.jpg cischwenfiaNana2.jpg
Holotype de Rober L. Dressler
Missouri Botanical Garden
Holotype de Rober L. Dressler
Missouri Botanical Garden

Origine du nom : Latin nana : naine.
Distribution : Panama.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré-froid à tempéré.
Époque de floraison : Automne?
Taille des pseudobulbes : 1 à 1,3 cm.
Taille des feuilles : 1,5 à 5,5 cm.
Taille de l'inflorescence : 1,5 cm.
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Espèce récemment découverte. Les pétales et les sépales sont bruns avec les extrémités vertes, devenant brun-rouge et jaune pâle. Le labelle est crème.
Les températures hivernales, dans son habitat, sont légèrement supérieures à celle des autres saisons. La pluviométrie est moyenne à importante toute l'année.

Synomymes : Pas de synonymes.


Cischweinfia parva (C. Schweinf.) Dressler & N.H. Williams

CischweinfiaHorichiiLG1.jpg CischweinfiaHorichiiLG2.jpg
Photos © Lourens Grobler

Origine du nom : Latin parva : petite.
Distribution : Bolivie,Colombie, Équateur, Pérou.
Taille : 30 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré à chaud.
Époque de floraison : Été à hiver.
Taille des pseudobulbes : 3,5 cm.
Taille des feuilles : 20-24 cm par 3 cm.
Taille de l'inflorescence : 7 à 9 cm portant 1 ou 2 fleurs.
Taille des fleurs : 3 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte miniature des forêts nuageuses d'altitude, entre 500 et 1600 mètres. Le rhizome est court et porte des pseudobulbes vert clair, ovés, aplatis, enveloppés à leur base par 2 ou plusieurs gaines distiques dont l'extrémité est foliacée. Les pseudobulbes portent des feuilles laniformes et, à maturité, deux inflorescences axillaires portant une ou deux fleurs.

Synonymes :
Miltonia parva C.Schweinf. C. Schweinf. 1945 Cischweinfia chasei D.E. Benn. & Christenson 1994Cischweinfia horichii Senghas & Neudecker 1995
Cischweinfia emarginata Christenson 2003


Cischweinfia platychila Garay 1972

CischweinfiaPlatychillaLG.jpg
Photo © Lourens Grobler

Origine du nom : Grec platys : plat, large, et chilos : lèvre.
Distribution : Colombie.
Taille : 17 cm.
Exposition :
Température : Tempéré-froid à chaud.
Époque de floraison : Printemps en Amérique du Sud.
Taille des pseudobulbes : 3 cm.
Taille des feuilles : 14 cm sur 0,5 cm.
Taille de l'inflorescence : 5 cm.
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Petit épiphyte croissant en touffes serrées, dans les forêts humides, entre 1000 et 1800 mètres d'altitude. Les inflorescences portent une ou deux fleurs. Les sépales et les pétales sont jaunes et verts; le labelle, long et plat est blanc avec une crête orange.
Plante qui ne demande de copieux arrosages que pendant sa croissance active mais qui ne doit pas rester sèche.

Synonymes : Cischweinfia platychila f. palatina Tessmer 2005


Cischweinfia popowiana Königer 1997

CischweinfiaPopoviana3.jpg
Photo ©
Élisabeth & Jean-Claude George

Origine du nom : hommage au collectionneur allemand contemporain Popow.
Distribution : Équateur.
Taille :
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré à chaud.
Époque de floraison : Automne.
Taille des pseudobulbes : 6 cm sur 2 cm.
Taille des feuilles : Jusque 17 cm sur 2,5 cm.
Taille de l'inflorescence : 6 cm.
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Plante miniature qui pousse sur les pentes Est des Andes équatoriennes, vers 1000 - 2000 mètres d'altitude, où la température est à peu près la même tout au long de l'année. Les inflorescences portent 2 ou 3 fleurs. Les sépales et les pétales sont verdâtres, fortement tachés de brun; les labelles bruns et blancs veinés de jaune.
À cultiver en ambiance très humide, avec de fréquents arrosages et un substrat très drainant. Arroser un peu moins en hiver.

Synomymes : Pas de synonymes.


Cischweinfia pusilla (C. Schweinf.) Dressler & N.H. Williams 1970

CischweinfiaPusillaLG.jpg
Photo © Lourens Grobler

Origine du nom : Latin pusilla : très petite.
Distribution : Costa Rica, Panama, Colombie.
Taille : 20 cm.
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré à chaud.
Époque de floraison : Printemps en Amérique du Sud (juillet à septembre dans l'hémisphère Nord).
Taille des pseudobulbes : 2,5 à 4 cm sur 1 à 1,5 cm.
Taille des feuilles : Jusque 17 cm sur 1,5 cm.
Taille de l'inflorescence : 5 cm.
Taille des fleurs : 2 à 2,5 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte poussant en dessous de 1000 mètres d'altitude, dans des forêts chaudes et humides où il pleut très souvent. L'inflorescence axillaire est courte et porte entre 3 et 5 fleurs; elle apparaît lorsque les nouveaux pseudobulbes arrivent à maturité. Les pétales et les sépales sont brun à brun-rouge, avec les extrémités jaunes à vert-jaune. Le labelle est blanc ou jaune pâle avec un disque orange strié de marron ou de mauve.
C'est une plante de croissance rapide et assez tolérante quant-à la température, qui se cultive en ambiance chaude et très humide, sur un substrat bien drainant.

Synonymes : Aspasia pusilla C. Schweinf. 1941;   Trichopilia pusilla (C. Schweinf.) Garay 1970.


Cischweinfia pusilla var. furcata Dressler & Dalström 2004

vide

Origine du nom : Latin furcatus/a/um : fourchu.
Distribution : Panama.
Taille :
Exposition :
Température :
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :


Synomymes : Pas de synonymes.


Cischweinfia pusilla var. pusilla

vide

Origine du nom :
Distribution : Costa Rica, Panama.
Taille :
Exposition :
Température :
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :


Synonymes : Cischweinfia sheehaniae Christenson 2003


Cischweinfia rostrata Dressler & N.H. Williams 1970

CischweinfiaRostrataChM.jpg
Photo © Christiane Meuwly

Origine du nom : Latin rostrata : incurvée à l'extrémité.
Distribution : Colombie, Équateur.
Taille : 28 cm (avec le pot).
Exposition : Mi-ombre.
Température : Tempéré à chaud.
Époque de floraison : Printemps.
Taille des pseudobulbes : 5-6 cm sur 1-1,5 cm.
Taille des feuilles : 14-18 cm.
Taille de l'inflorescence : 7-8 cm.
Taille des fleurs : 2 à 2,5 cm.
Durée de la floraison :

Petit épiphyte de climat chaud poussant sur les arbres moussus des forêts humides, entre 250 et 900 mètres d'altitude. Ses petits pseudobulbes sont entourés de gaines foliacées enroulées et portent une seule feuille apicale, en forme de courroie. Ils fleurissent au printemps sur une courte inflorescence en racème de 2 cm, axillaire qui porte de 4 à 9 fleurs. Les pétales et les sépales sont vert pâle et le labelle crème avec des points roses.

Synomymes : Pas de synonymes.



Tableau des synonymes

Cischweinfia chasei D.E. Benn. & Christenson 1994 Cischweinfia parva (C. Schweinf.) Dressler & N.H. Williams
Cischweinfia emarginata Christenson 2003 Cischweinfia parva (C. Schweinf.) Dressler & N.H. Williams
Cischweinfia glicensteinii Christenson 2003 Cischweinfia dasyandra (Rchb. f.) Dressler & N.H. Williams
Cischweinfia horichii Senghas & Neudecker 1995 Cischweinfia parva (C. Schweinf.) Dressler & N.H. Williams
Cischweinfia kroemeri R. Vásquez & Dodson 1999 Cischweinfia jarae Dodson & D.E. Benn.
Cischweinfia platychila f. palatina Tessmer 2005 Cischweinfia platychila Garay
Cischweinfia sheehaniae Christenson 2003 Cischweinfia pusilla var. pusilla
Cischweinfia suarezii Dodson 1989 Cischweinfia jarae Dodson & D.E. Benn.


retour à l'accueil
Création : mai 2006. Dernière modification : dimanche 6 avril 2008. Page vue 2991 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional