* = page
complète.

haut

Broughtonia R. Br. 1813

Sous-Famille : Epidendroideae, Tribu : Epidendreae, Sous-Tribu : Laeliinae.

Petit genre de 6 espèces et un hybride naturel caractérisé par des pseudobulbes ovoïdes aplatis et rapprochés, surmontés par deux feuilles apicales raides. L'inflorescence pousse à l'apex des pseudobulbes et les fleurs s'ouvrent successivement au cours des mois. On les trouve non loin des côtes, le plus souvent sur des arbres mais quelquefois sur des rochers, dans des zones sèches et venteuses où leurs racines sèchent trés vite après la pluie.
Allié aux Cattleya, il a souvent été hybridé avec eux pour former les Cattletonia.
Ils aiment une bonne chaleur tempérée et moite avec une bonne luminosité et une bonne circulation d'air. À cultiver de préférence montés sur une branche ou une plaque de liège. Les racines pourrissent très vite si elles sont maintenues humides.
Voir le site de Claude W. Hamilton avec une page très intéressante sur les Broughtonia, Cattleyopsis et Laeliopsis.

Origine du nom : Hommage à Arthur Broughton (c. 1758-1796), botaniste et collecteur de plantes en Jamaïque.
Distribution : Les Caraïbes (Bahamas, Cuba, République Dominicaine, Jamaïque et Porto Rico).
Espèce type : Broughtonia sanguinea (Sw.) R. Brown. 1813
Synonymes : Laeliopsis Lindl. 1853;   Cattleyopsis Lem. 1854.

cubensis
B.cubensis
domingensis
B.domingensis
jamaicensis
B.× jamaicensis
lindenii
B.lindenii
negrilensis
B.negrilensis
ortgiesiana
B.ortgiesiana
sanguinea
B.sanguinea
nulle
 
nulle
 

Broughtonia cubensis (Lindl.) Cogn. 1910

vide

Origine du nom : de Cuba.
Distribution : Ouest de Cuba.
Taille :
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-chaud à chaud.
Époque de floraison : Fin hiver.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs :
Durée de la floraison :

Petit épiphyte xérophyte qui pouse dans les forêts calcaires et sèches près des côtes, où l'on trouve également B. ortgiesiana. Son inflorescence est quelqufois pendante et porte une ou plusieurs fleurs inodores.
À cultiver sans eau mais avec une bonne humidité relative.

Synonymes :
Epidendrum cubense Lindl. 1843Laeliopsis cubensis (Lindl.) Lindl. 1853Cattleyopsis cubensis (Lindl.) Sauleda & R.M. Adams 1984


Broughtonia domingensis (Lindl.) Rolfe 1889

BroughtoniaDomingensisLG.jpg
Photo © Lourens Grobler

Origine du nom : De Saint-Domingue.
Distribution : Hispaniola (Saint-Domingue et Haïti) et Porto Rico.
Taille :
Exposition : Soleil voilé.
Température : Chaud.
Époque de floraison : Printemps été.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 60 cm.
Taille des fleurs : 5-6 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte des forêts côtières sèches, du niveau de la mer jusque 200 mètres d'altitude. Il est assez commun à Saint-Domingue où on peut le trouver à 1 m 50 du sol, sur des écorces d'arbres morts (Plumeria obtusa). Ses pseudobulbes sont ovoïdes à fusiformes-cylindriques et portent 2 ou 3 feuilles linéaires à ligulées, inégalement arrondies ou bilobées à l'apex, avec un bord dentelé. La tige florale est longue et mince et porte une inflorescence paniculée avec les fleurs regroupées à l'apex s'ouvrant successivement pendant plusieurs mois. Les fleurs sont faiblement parfumées, quelquefois inodores.
À cultiver monté sur bois avec peu d'eau et une forte hygrométrie.

Synonymes :
Cattleya domingensis Lindl. 1833Laeliopsis domingensis (Lindl.) Lindl. 1853Bletia domingensis (Lindl.) Rchb.f. 1862
Laelia domingensis (Lindl.) Millsp. 1900Broughtonia lilacina Henrard 1851Broughtonia violacea S. Moore & Ayres 1851
Laeliopsis domingensis var. alba Ariza-Julia & J.Jiménez Alm. 1960


Broughtonia Χ jamaicensis Sauleda & R.M. Adams 1984

B. negrilensis × B. sanguinea

vide

Origine du nom : De Jamaïque.
Distribution : Jamaïque
Taille :
Exposition : Soleil voilé.
Température : Chaud.
Époque de floraison :
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 5 cm env.
Durée de la floraison :

Les fleurs sont rose pâle et serrées; le labelle est veiné de rose foncé. Aucune autre description trouvée.
Espèce en danger.

Synomymes : Pas de synonymes.


Broughtonia lindenii (Lindl.) Dressler 1966

Cattleyopsis_lindeniiLJ.jpg BroughtonialindeniiStamp.jpg
Photo © Libor JankovskyTimbre de Cuba

Origine du nom : Hommage à Jean Linden (1817-1898) chasseur d'orchidées belge.
Nom local : Fleur de San Pedro.
Distribution : Bahamas, Cuba.
Taille :
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : De la fin du printemps jusqu'au début de l'automne.
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence : 20 à 90 cm.
Taille des fleurs : 3-4 cm.
Durée de la floraison :

Petit épiphyte qui pousse sur des arbres et buissons dans les forêts de pins sèches et venteuses de toute la zone côtière, toujours en dessous de 300 mètres d'altitude, où il est soumis à des conditions extrêmes de lumière, de température, de salinité et de vents. Ses pseudobulbes ovoïdes-cylindriques portent une ou deux feuilles apicales, linéaires-oblongues, obtuses. La longue inflorescence terminale est mince, érigée à arquée, quelquefois ramifiée, et porte jusqu'à 12 fleurs.
À cultiver de préférence monté, à bonne exposition lumineuse et bien ventilé. Ses racines doivent sécher rapidement entre deux arrosages.
Cette espèce n'a pas été localisée ces dernières années. Elle est en danger, ayant été très recherchée par les collectionneurs.

Synonymes :
Laelia lindenii Lindl. 1846Laeliopsis lindenii (Lindl.) Lindl. 1853Bletia lindenii (Lindl.) Rchb. f. 1862
Cattleyopsis lindenii (Lindl.) Cogn. 1910Cattleyopsis delicatula Lem. 1854Cattleyopsis northropiorum Cogn. 1910


Broughtonia negrilensis Fowlie 1961

BroughtoniaNegrilensisLG.jpg
Photo © Lourens Grobler

Origine du nom : De la ville de Negril (Est de la Jamaïque).
Distribution : Jamaïque.
Taille :
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Plus fréquemment en fin d'hiver - debut de printemps.
Taille des pseudobulbes : 2,5 à 5 cm.
Taille des feuilles : 13-20 cm de long sur 1,5-2,5 cm de large.
Taille de l'inflorescence : jusque 1 m.
Taille des fleurs : 5-6 cm
Durée de la floraison :

Épiphyte de petite taille, quelquefois lithophyte. Ses pseudobulbes ovoïdes, aplatis, portent une à trois feuilles apicales coriaces. L'inflorescence part du milieu des feuilles; elle peut atteindre 1 mètre et est quelquefois ramifiée. Elle porte une douzaine de fleurs s'ouvrant en succession pendant plusieurs mois. Les sépales et les pétales sont rose rougeâtre avec des stries rose foncé. Le labelle, en tube évasé, est également strié de rose foncé et possède des poils blancs.
À cultiver en ambiance chaude et humide, un peu plus fraîche que B. sanguinea, à forte luminosité, de préférence monté sur plaque car il demande de bien sécher entre deux arrosages. Si la plante se plaît, elle peut fleurir deux fois dans l'année.

Synomymes : Pas de synonymes.


Broughtonia ortgiesiana (Rchb. f.) Dressler 1966

vide

Origine du nom : Hommage à l'horticulteur allemand Eduard Ortgies (1829-1916).
Distribution : Cuba.
Taille : 60 cm.
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Plus fréquemment en fin d'hiver - début de printemps (février à juin à Cuba).
Taille des pseudobulbes :
Taille des feuilles :
Taille de l'inflorescence :
Taille des fleurs : 3 cm.
Durée de la floraison :

Épiphyte de taille moyenne qui pousse dans toutes les plaines côtières de Cuba, toujours en dessous de 300 mètres d'altitude. Ses pseudobulbes sont groupés, cylindriques à piriformes, cannelés, enveloppés à leur base de plusieurs membranes scarieuses. Ces pseudobulbes portent une ou deux feuilles apicales coriaces et charnues, linéaires-oblongues au sommet ligulé obtus ou obliquement émarginé, à l'apex denticulé. L'inflorescence, mince, longue, arquée, et quelqufois ramifiée, porte de 5 à 15 fleurs de couleur pourpre à son extrémité.
Cette plante est souvent confondue avec B. sanguinea dont les fleurs sont similaires, si ce n'est que le labelle entoure complètement la colonne chez B. ortgiesiana, ce qui n'est jamais le cas chez B. sanguinea. En revanche, le reste de la plante présente de nombreuses différences.
Cette plante, assez rare en culture, se cultive sur plaque de fougère arborescente ou en petit pot, un peu comme les Cattleya.
Cette plante est en danger dans son habitat naturel, ayant été massivement récoltée pour les collectionneurs.

Synonymes : Bletia ortgiesiana Rchb. f. 1860;   Cattleyopsis ortgiesiana (Rchb. f.) Cogn. 1910.


Broughtonia sanguinea (Sw.) R. Br. 1813

Broughtonia_sanguinea_Wiki.jpg BroughtoniaSanguineaJCG.jpg BroughtoniaSanguineaSPO.jpg
Planche tirée de
«Curtis's botanical magazine»
1836, volume 63.
Photo ©
Élisabeth & Jean-Claude George
Photo © speciesorchids.com

BroughtoniaSanguinea095.jpg BroughtoniaSanguinea096.jpg BroughtoniaSanguinea078.jpg
Photos © J.L. Barbry

BroughtoniaSanguinea100.jpg
Plante entière.
Photo © J.L. Barbry

Origine du nom : Couleur sang.
Distribution : Jamaïque.
Taille :
Exposition : Soleil voilé.
Température : Tempéré-froid à tempéré-chaud.
Époque de floraison : Plusieurs fois par an; moins en été.
Taille des pseudobulbes : 2,5 à 5 cm.
Taille des feuilles : 15-20 cm.
Taille de l'inflorescence : 30 à 60 cm.
Taille des fleurs : 4-5 cm.
Durée de la floraison : Plusieurs mois.

Petit épiphyte de basse altitude (entre zéro et 800 mètres) qui possède des pseudobulbes groupés, de formes variables, sphériques à presque cylindriques, aplatis, portant 2 feuilles apicales coriaces, oblongues et subaiguës. L'infloresence émerge d'entre les feuilles des nouveaux pseudobulbes; elle est simple ou ramifiée, porte de 5 à 15 fleurs s'ouvrant en succession. Les fleurs sont en général rouge sanguin, mais quelquefois couleur lavande ou pourpre, avec des veines plus pâles; le labelle est plus large que long.
Espèce souvent croisée à cause de sa forme et de ses couleurs.
À cultiver plutôt monté, en ambiance tempérée ou chaude, avec une bonne lumière et une forte hygrométrie. Bien arroser pendant la croissance en laissant bien sécher les racines.

Synonymes :
Epidendrum sanguineum Sw., 1788Dendrobium sanguineum (Sw.) Sw. 1799Broughtonia coccinea Hook. 1836



Tableau des synonymes

Broughtonia alba (Hook.) Spreng. 1826 Maxillaria alba (Hook.) Lindl.
Broughtonia amoena Wall. ex Lindl. 1830 Otochilus fuscus Lindl.
Broughtonia aurea Lindl. 1840 Guarianthe aurantiaca (Bateman ex Lindl.) Dressler & W.E. Higgins
Broughtonia chinensis Lindl. 1842 Barkeria obovata (C. Presl) Christenson
Broughtonia coccinea Hook. 1836 Broughtonia sanguinea (Sw.) R. Br.
Broughtonia fusca (Lindl.) Wall. ex Hook. f. 1890 Otochilus fuscus Lindl.
Broughtonia grandiflora (Kunth) Spreng. 1826 Maxillaria grandiflora (Kunth) Lindl.
Broughtonia lilacina Henrard 1851 Broughtonia domingensis (Lindl.) Rolfe
Broughtonia linearis Wall. ex Hook. f. 1890 Coelogyne fimbriata Lindl.
Broughtonia linearis Wall. ex Lindl. 1830 oelogyne fimbriata Lindl.
Broughtonia maculata (Kunth) Spreng. 1826 Zygopetalum maculatum (Kunth) Garay
Broughtonia pendula Wall. ex Hook. f. 1890 Otochilus albus Lindl.
Broughtonia pendula Wall. ex Lindl. 1830 Otochilus albus Lindl.
Broughtonia pilosa Hook. ex Steud. 1840 non défini
Broughtonia rosea (Mansf.) Dressler 1966 Quisqueya rosea (Mansf.) Dod
Broughtonia tetragona (Thouars) Spreng. 1826 Phaius tetragonus (Thouars) Rchb. f.
Broughtonia violacea S. Moore & Ayres 1851 Broughtonia domingensis (Lindl.) Rolfe


retour à l'accueil
Création : juin 2006. Dernière modification : samedi 2 mai 2009 Page vue 3191 fois depuis le 25/07/2012 Valid HTML 5.0 Transitional